Le développement des technologies, que ce soit dans le domaine de l’automobile ou non, modifie considérablement notre expérience de consommation. On nous impressionne, on nous surprend et on nous épate avec de nouvelles manières de nous interpeler, nous, vulgaires consommateurs.

Récemment, Audi a ajouté à son processus de vente une expérience immersive grâce à la réalité virtuelle dans certains concessionnaires de l’Allemagne, du Royaume-Uni et de l’Espagne. Il est dorénavant possible de construire sa voiture de rêve sur mesure et de la visiter.

Ce nouvel outil de vente présente la configuration d’un véhicule avec un souci du détail impressionnant. Selon les dires du constructeur, cette application permet au consommateur de choisir parmi près de 100 millions de modèles et d’équipements possibles. Pour y arriver, le client n’a qu’à construire sa voiture et enfiler la lunette de réalité virtuelle. Ensuite, il pourra visiter virtuellement sa voiture en trois dimensions, en 360 degrés et selon le temps de la journée, la météo et la sonorité désirée.

L’expérience virtuelle ne s’arrête pas là! L’équipe de programmation chez Audi a ajouté quelques options intéressantes. Effectivement, il est également possible de revivre l’atmosphère ressentie lors d’une course du 24h du Mans incluant un arrêt aux puits. Chez le constructeur, on espère ainsi éveiller chez le consommateur l’excitation ressentie lors d’une course importante.

Le projet-pilote de réalité virtuelle chez le constructeur allemand a débuté il y a près de deux ans au Brésil et en Allemagne. Au cours de ces années d’essai, on a été en mesure de peaufiner l’expérience de vente du constructeur. Il reste maintenant à évaluer l’impact de cette lunette sur le comportement du client à plus grande échelle. Avec un peu de chance et de patience, nous verrons sans doute cet outil apparaître dans les divers concessionnaires canadiens au cours des prochaines années.

Aussi dans Automobile :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!