Ford a le mérite d’adapter son offre de produits à sa clientèle. Récemment, on a vu des systèmes de ligne de verrouillage et de réduction du bruit apparaître sur les Ford Mustang 2018. Leur objectif? Répondre aux désirs de ses consommateurs d’entendre et de sentir la puissance d’une Mustang sans pour autant ennuyer ses voisins. Pour ce qui est du système de blocage des pneus, il n’y a cependant aucune explication fonctionnelle… c’est purement bestial. Cela dit, Ford nous arrive cette fois-ci avec un partenariat pour le moins intéressant avec la multinationale de la pizza Domino’s. Selon les deux partis, ce partenariat était logique, mais surtout inévitable.

Du côté de Ford, cette association est grandement profitable. Il y a quelques années, le constructeur américain s’est donné comme objectif de créer une voiture entièrement autonome commercialisable d’ici 2021. Avec cette annonce, ils ont donc la possibilité d’utiliser le service de livraison offert par Domino’s en tant que marché test et ainsi se rapprocher de leur objectif final.

Selon les détails de l’entente, Ford pourra tester ses voitures autonomes dans un environnement urbain complexe et rempli d’obstacles. Et entre vous et moi, ça leur fait également bonne presse… La preuve, on en parle!

Patrick Doyle, le PDG de Domino’s, affirme quant à lui observer avec attention le développement des technologies de conduite autonome depuis ses tout débuts. Selon lui, la refonte des modes de transport peut rapidement devenir un allié important dans le processus de livraison de ses pizzas. Il va donc de soi qu’un géant de la livraison alimentaire s’associe avec un constructeur automobile.

Au cours des prochaines semaines, des clients de Domino’s seront choisis au hasard dans la ville de Ann Arbour au Michigan et recevront leur commande par une voiture Ford Fusion hybride autonome. Ils recevront les informations GPS de la voiture de livraison et un message texte leur sera envoyé contenant le code de déverrouillage de leur pizza située dans la voiture.

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!