Il y a de ces marques qui ne veulent pas mourir… Comme TVR. Créée en 1947 par Trevor Wilkinson, cette marque anglaise a connu une vie mouvementée, passant d’une main à l’autre, se retrouvant souvent sur le bord du précipice, mais jamais dedans complètement. Même Nikolay Smolenski, qui en fut propriétaire entre 2004 et 2013 et qui l’avait démantelée en plusieurs petites compagnies, n’a pu en venir à bout!

Contre toute attente, en 2015, les nouveaux propriétaires de TVR annonçaient une nouvelle voiture, développée en collaboration avec Gordon Murray, le concepteur de certaines des McLaren de F1 les plus titrées. La mécanique sera confiée à la tout aussi réputée firme Cosworth.

Cette bagnole vient d’être dévoilée dans le cadre du Goodwood Revival. C’est la Griffith, reprenant le nom d’une des voitures les plus populaires de la marque qui avait été construite entre 1990 et 2001. La nouvelle, qui sera en vente tard en 2018 (ce qui nous incite à penser qu’il s’agira d’un modèle 2019) possède un look très agressif, bien qu’assez conventionnel pour une auto sport exclusive. Bien entendu, les prix n’ont pas encore été dévoilés.

Si l’allure est moderne et le châssis est fabriqué en fibre de carbone, la mécanique n’a rien d’avant-gardiste. Alors que tout le monde s’en va vers des moteurs électriques et des boîtes de vitesses à double embrayage, la TVR Griffith fait appel à un V8 5,0 litres à aspiration naturelle (lire non turbocompressé), signé Cosworth. Sa puissance n’a pas été révélée. Enfin, pas directement. Le communiqué de presse parle de 400 chevaux/tonne. Puisque la voiture pèsera 1 250 kilos, on peut parler d’environ 450 chevaux. Une boîte à six rapports relaiera la cavalerie aux roues arrière, à moins qu’une version à rouage intégral soit dans les plans, ce que ne dévoile pas le communiqué de presse, muet sur le type de rouage. TVR annonce une répartition du poids de 50:50, un 0-60 mi/h (96 km/h) en moins de 4,0 secondes et une vitesse maximale de plus de 200 mi/h (322 km/h).

Si vous désirez une voiture exclusive… la Griffith pourrait bien être pour vous!

Aussi dans Automobile :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!