Afin de démontrer la solidité et le muscle de son VUS intermédiaire Discovery, Land Rover a relevé le défi de tirer un convoi routier affichant un poids de 121 tonnes, ou environ 110 000 kilogrammes.

Le convoi d’un camion et sept remorques, d’une longueur totale de 100 mètres (328 pieds), a été attaché à l’arrière d’un Land Rover Discovery HSE Td6, équipé d’un V6 turbodiesel de 3,0 litres qui produit 254 chevaux et un couple de 443 livres-pied.

Le VUS a réussi à traîner la charge sur presque 16 kilomètres, à partir d’un arrêt complet, et a atteint une vitesse de 44 km/h. Le constructeur précise que leur utilitaire n’avait pas été modifié en vue du test de remorquage.

L’événement s’est déroulé dans le territoire nord de l’Australie pour promouvoir l’arrivée du Discovery 2018 au pays des kangourous. Selon la réglementation, les camions lourds traînant jusqu’à quatre remorques sont autorisés dans la région de l’Outback, et la longueur maximale de ces trains routiers ne peut dépasser 53,5 mètres. Land Rover a donc dû obtenir une permission spéciale pour tirer le convoi de 121 tonnes.

Malgré cet accomplissement, Land Rover tient à souligner qu’il ne faut pas dépasser la capacité de remorquage maximale annoncée, soit de 3 500 kg pour le Discovery.

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!