Pour la troisième année consécutive, un groupe d’irréductibles de la voiture ancienne parcourra un très long trajet en guise de préambule au Salon de l’auto de Detroit 2018.

La première fois, en 2016, trois voitures (une Ford Mustang 1966, une Chevrolet Nomad 1957 et une Chrysler 300G 1961) sont parties de Tacoma, dans l’État de Washington pour se rendre à Detroit, une trotte de près de 3 000 milles (4 828 km). Pourquoi Tacoma? Parce que c’est là que se trouve l’America’s Car Museum (LeMay), un des principaux commanditaires du Salon de l’auto de Detroit. L’année suivante, les trois mêmes voitures ont fait le trajet Boston – Detroit (à peine 2 150 milles, ou 3 460 km en comptant les nombreux détours), démontrant ainsi que l’automobile américaine, même vieille, est très fiable. Oui, je sais, on a tous une petite histoire prouvant le contraire, mais ne nous éloignons pas du propos de cet article.

En auto ou à moto
Cette année, on répète l’expérience, à quelques différences près… Les véhicules partiront le 4 janvier de Miami, Floride pour arriver à Detroit le 12 janvier. Cette fois, les voitures ne seront pas les mêmes. Il y aura une Chrysler 300 (pas la même que lors des deux premières éditions et l’année-modèle n’est pas connue pour le moment), une Cadillac Coupé de Ville 1959, une Plymouth Fury 1959, une Chevrolet Camaro 1969, un Chevrolet El Camino 1972 et, pour la première fois, une motocyclette, une Triumph Thruxton (ça va être beau de voir ça dans les États les plus au nord…). Une voiture « verte » sera aussi au programme. Une telle diversité sert à démontrer à quel point l’industrie automobile américaine a évolué au fil des années.

Du sud au nord
Cette épopée d’environ 2 700 km promet des moments épiques. Après avoir quitté Miami, le convoi s’arrêtera à Orlando puis Tallahassee en Floride, poursuivra sa route en passant par Birmingham Alabama, Greenville Caroline du Sud, Charlotte Caroline du Nord, Nashville Tennessee, Bowling Green Kentucky (avec un arrêt fort probable à l’usine et au musée Corvette), Cincinnati Ohio et, enfin, Detroit Michigan.

Lors du Salon de Detroit, en janvier prochain, nous pourrons voir ces voitures et en savoir davantage sur ce périple hors du commun. Pour notre part, nous nous y rendrons en avion ou en voiture moderne. Ce sera plus efficace… mais bien moins intéressant!

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!