Aston Martin est sans contredit une marque qui sait faire parler d’elle. On l’a vu entre autres avec ses nombreuses apparitions dans la saga cinématographique James Bond, mais aussi avec sa toute dernière création, la Valkyrie. Plus récemment, le manufacturier britannique a pris la décision de se lancer dans un marché jusqu’alors insoupçonné : les sous-marins.

Effectivement, le 28 septembre dernier, Aston Martin a annoncé un partenariat de longue durée avec Triton, un manufacturier qui se démarque dans l’art de voyager sous l’eau en toute quiétude. Triton offre des produits spécialisés pour les recherches sous-marines, les escapades touristiques et les vaisseaux destinés aux riches consommateurs.

Cette association a été nommée Project Neptune. Elle a pour but d’étendre le pouvoir de la marque britannique vers d’autres marchés, mais aussi d’apporter une aide précieuse au niveau du design et de la fabrication. Effectivement, Aston Martin mettra la main à la pâte pour les matériaux, le design et la fabrication intérieure du vaisseau sous-marin.

Le véhicule sera construit à partir d’une plateforme déjà existante de Triton pouvant accueillir trois personnes. Elle subira de légères modifications esthétiques sous l’œil d’Aston Martin. Pour ce qui est du design extérieur du véhicule, seulement quelques proportions de la carlingue seront changées pour en faire un véhicule plus esthétique au premier coup d’œil.

Ce projet est piloté par le département de consultation d’Aston Martin, qui se spécialise dans de tels partenariats visant à faire briller la marque dans des marchés insoupçonnés. Le fruit de cette association sera vendu en édition très limitée à certains clients bien spéciaux. On ne fait pas mention du prix ni des dimensions précises du véhicule. Il faudra attendre la fin de la conception pour obtenir ces détails. À suivre…

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!