Ce qui est intéressant de la publicité, c’est son côté créatif. La SAAQ nous fait peur, les fromages d’ici nous font rire et les publicités de sport exaltent. Et pour ce qui est des voitures, la stratégie est la même. On cherche à stimuler une émotion comme la joie, la sécurité, le plaisir ou même la honte. Effectivement, depuis quelques années, les publicitaires du segment des camionnettes utilisent un discours plutôt dur avec leurs concurrents. Ram dénigre Chevrolet qui rabaisse Ford qui envoie balader GMC et ainsi de suite. Cette année, Nissan a décidé de la jouer différemment en utilisant le rire et l’autodérision comme émotion recherchée dans leurs publicités.

Effectivement, Nissan a changé son fusil d’épaule et a ciblé les milléniaux lors d’une campagne de promotion de sa camionnette TITAN. Selon les données recueillies, Nissan possède de bonnes parts de marché au niveau des 18-35 ans, contrairement à ses concurrents. Et pour mieux les rejoindre, quoi de mieux qu’un peu d’humour?

Selon Jeremy Tucker, VP Marketing et Communications chez Nissan, les publicités des camionnettes étaient devenues une guerre de coq. Elles ne nous informaient presque plus des caractéristiques d’un camion, seulement qu’il était meilleur qu’un autre. Avec la campagne No Lazy Horses, il cherche à faire rire tout en utilisant les stéréotypes liés à cette tranche d’âge, soit la paresse et… la paresse.

Étant relativement nouveau dans ce marché, Nissan croît qu’une approche créative et moins agressive est souhaitable. Avec leur nouveau moteur V8 Cummins de 5,0 litres, ils se situent dans un segment peu exploité. Ils ont donc créé une annonce qui est à la fois informative pour le consommateur et ludique.

Cela étant dit, leur publicité est très amusante. Étant moi-même un fier millénial, je fois avouer en avoir ri un bon coup!

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!