À Montréal, l’assurance auto coûte en moyenne près de 23% plus cher que dans les autres grandes villes québécoises, révèle le comparateur d’assurances Kanetix.ca
Les automobilistes montréalais paient leur assurance auto plus cher que les résidents de Brossard, de Blainville, de Longueuil et des autres grandes villes du Québec.

MONTRÉAL, le 13 nov. 2017 /CNW/ – Le lieu où l’on habite impacte effectivement le coût de l’assurance auto, confirme le comparateur d’assurances Kanetix.ca. Une réalité qui affecte particulièrement les Montréalais qui paient les primes d’assurance auto les plus élevées au Québec.

Le coût de l’assurance auto privée au Québec
À 756 $ en moyenne par année, les automobilistes montréalais paient près de 23% plus cher pour assurer leur auto que ceux qui habitent les autres grandes villes québécoises où l’assurance coûte en moyenne 616 $.

Ces données ont été extraites d’une fonctionnalité du site Kanetix.ca appelée InsuraMap. Il s’agit d’un outil interactif qui permet de comparer de visu les coûts de l’assurance auto pour l’ensemble du Québec. InsuraMap de Kanetix.ca affiche sur une carte, la moyenne des prix payés pour une assurance auto selon les différents codes postaux. Pour établir des moyennes comparables, on utilise le profil d’un automobiliste type âgé de 35 ans qui conduit une Honda Civic 2014 et possède un excellent dossier de conduite. C’est ainsi qu’InsuraMap de Kanetix.ca a pu démontrer que les coûts de l’assurance auto diffèrent considérablement dans les grandes villes du Québec notamment à Montréal et à Laval où ils sont les plus élevés.

Rang Prix / Ville
1. 756,00 $ / Montréal
2. 728,00 $ / Laval
3. 616,00 $ / Gatineau
4. 579,00 $ /Terrebonne
5. 572,00 $ /Longueuil
6. 552,00 $ /Trois-Rivières
7. 546,00 $ /Sherbrooke
8. 545,00 $ /Québec
9. 529,00 $ /Saguenay
10. 514,00 $ /Lévis

Dans certaines banlieues de Montréal, l’assurance auto est considérablement plus abordable qu’à Montréal même. À titre d’exemple, à Repentigny l’assurance auto coûte en moyenne 593 $, alors qu’elle coûte 592 $ à Blainville, 590 $ à Saint-Jérôme, 577 $ à Brossard et 556 $ à Mirabel. Les résidents des banlieues paient donc entre 160 $ et 200 $ de moins par an que les Montréalais pour assurer leur voiture.

Pour voir en détail le coût moyen de l’assurance auto pour ces villes ainsi que pour d’autres villes, dont Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Hyacinthe, Drummondville et Granby, veuillez cliquer ici.

La taille d’une ville n’est pas le seul facteur qui impacte le coût de l’assurance auto.
Selon Statistique Canada, les trois villes les plus peuplées du Québec sont dans l’ordre, Montréal, Québec et Laval. Comment se fait-il alors que Québec ne figure pas parmi les trois villes où l’assurance auto coûte le plus cher?

En fin de compte, ce n’est pas la population d’une ville qui impacte le plus le prix de l’assurance auto, mais bien le nombre de réclamations faites aux assureurs par ses citoyens. Il coûte donc plus cher d’assurer une voiture si l’on habite une ville qui, pour une raison ou une autre, fait en général plus de réclamations ou dont le montant est plus élevé, qu’une autre ville. Il est donc permis de penser que les automobilistes de la ville de Québec feraient moins de réclamations aux assureurs ou pour des montants moindres, que les Montréalais.

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!