Cet article est un publireportage présenté par la SOGHU

La Société de gestion des huiles usagées (SOGHU), c’est d’abord et avant tout un organisme qui veille à sensibiliser les Québécois sur les manières de récupérer certains matériaux présents dans une automobile ou machinerie . Pour avoir plus de détails sur la mission de la SOGHU, l’équipe du Guide est allée rencontrer M. Jean Duchesneau, directeur général de l’organisme depuis juillet dernier.

D’abord, la SOGHU, c’est plus de 285 membres qui financent un réseau à la grandeur du Québec et qui compte plus de 1 025 points de dépôt. Mais plus largement, c’est l’organisme qui gère le programme de récupération, de valorisation et de sensibilisation des usagers tant sur le plan social qu’économique et environnemental. Pour ce faire, la SOGHU gère la récupération des huiles et des antigels usagés ainsi que leur contenant, les contenants d’aérosol, les contenants de lubrifiant et de nettoyeur à freins et des filtres usagés au nom des ses membres.

Et en termes de chiffres, les résultats du travail de la SOGHU ainsi que leurs récupérateurs sont plutôt impressionnants! Selon les données traitées par l’organisme en 2016, le taux de récupération a été de 82% pour les huiles, 93% pour les contenants d’huile et d’aérosol, 92% pour les filtres. À titre comparatif, la SOGHU traite l’équivalent de 20 piscines olympiques en quantité d’huiles usées chaque année. Impressionnant, n’est-ce pas? Avant la venu de la SOGHU, ces 60 millions de litres d’huiles usagées étaient souvent disposés dans la nature…

Par ailleurs, le site web a subi une cure de beauté bien méritée. Il est dorénavant possible de consulter le site pour obtenir le point de dépôt le plus près de chez soi. Mais ce n’est pas tout. Dans sa mission, la SOGHU veut également sensibiliser et éduquer les Québécois quant aux bonnes pratiques environnementales relatives à leur domaine. Vous trouverez donc, directement sur son site web, toutes les informations nécessaires concernant la façon de se départir des huiles et des autres produits usés.

Avec un nouveau directeur à sa tête, un nouveau site web et de grandes ambitions, la SOGHU fait un beau cadeau à tout les citoyens du Québec. Alors que bien d’autres tourneraient le dos à un si gros défi, cet organisme s’assure de nous offrir le meilleur environnement possible. Et nous leur en sommes très reconnaissants!

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!