Alors voilà. Nous en sommes rendus là. Les gens se tournent tellement vers les véhicules utilitaires sport, que même Lamborghini – fabricant de bolides de rêve à couper le souffle – va désormais commercialiser son propre utilitaire. Remarquons que ce ne sera pas la première fois qu’un tel véhicule sorte de l’Italie. Vous vous souvenez du Lamborghini LM002? On peut dire que le constructeur italien a fait partie des pionniers dans ce créneau. Voici donc leur toute dernière création, le premier VUS de Lamborghini en plus de 30 ans, le tout nouvel Urus 2019.

De gros chiffres
Sous sa carrosserie de grosse voiture à hayon qui pourrait facilement se faire passer pour un Toyota C-HR sous un drap, l’Urus affiche des chiffres presque exagérés, digne d’une vraie Lamborghini. Le moteur est un V8 à double turbo de 4,0 litres. Sa boîte de vitesses est une automatique à huit rapports. On parle d’une puissance totale de 641 chevaux et un couple de 627 lb-pi. L’accélération de 0 à 100 km/h? 3,6 secondes, rien de moins. L’Urus est capable d’une vitesse de pointe de 305 km/h, question que vos enfants n’arrivent pas en retard à l’école, bien sûr.

Le Lamborghini Urus 2019 est bien réel et non un simple concept ni un exercice de design. Et son design est tout à fait intense, exactement ce à quoi on s’attend d’une Lamborghini. Son prix de vente sera estimé à environ 225 000 $. Pour le moment, Lamborghini n’a rien dit sur les origines du moteur, ni de la plateforme de son nouveau bébé, mais il ne serait pas surprenant que plusieurs composantes mécaniques soient tirées directement des véhicules de la marque Audi. Nous vous en dirons plus à ce sujet dès que nous en saurons davantage.

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!