On propose trois séries de modèles chez McLaren, évidemment tous des bolides très rapides et dynamiques. On retrouve la Sports Series, la plus abordable qui comprend les coupés 540C, 570S et 570GT ainsi que la 570S Spider à toit décapotable. La Super Series inclut le coupé 720S et – probablement pour bientôt – une version décapotable aussi.

Toutefois, le nouveau modèle de la série Ultimate, la McLaren Senna, succède à la rutilante McLaren P1. C’est une véritable voiture de course conçue pour les routes publiques, qui rend également hommage à l’un des plus illustres pilotes de la formule un, Ayrton Senna. À bord des monoplaces McLaren, Senna a remporté trois championnats des pilotes de la F1.

Sous la carrosserie en fibre de carbone repose un V8 biturbo de 4,0 litres qui développe 789 chevaux et un couple de 590 livres-pied. Selon le constructeur, la Senna constitue leur voiture la plus légère depuis la légendaire McLaren F1 des années 90. Son châssis MonoCage III en fibre de carbone est la plus rigide jamais conçue par la marque, alors que le système de freinage avec disques en céramique de carbone est le plus puissant mis au point par McLaren à ce jour. De plus, des pneus Pirelli P Zero Trofeo R ont été créés sur mesure pour la Senna.

Les constructeurs automobiles ont fréquemment utilisé des panneaux vitrés dans les portes de leurs véhicules conceptuelles, mais la Senna, une voiture de production, en obtient. On peut donc apercevoir les jambes des occupants à travers les portes. Le design extérieur mise sur l’aérodynamisme avant tout, avec des lignes pour le moins spectaculaires, des ailerons actifs pour augmenter l’appui ainsi qu’une immense aile arrière.

La McLaren Senna sera produite à seulement 500 exemplaires, tous déjà vendus. Elle coûtera 750 000 € au Royaume-Uni, soit l’équivalent d’environ 1,4 million $ CAN.

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!