Journal Métro

L'histoire derrière le nom de la Porsche 911

Porsche fait rêver bien des amateurs d’automobile. Ses voitures sont sportives, luxueuses, parfois extravagantes, souvent classiques. Parmi les modèles phares de cette marque allemande, on retrouve notamment la 911, une voiture qui a su passer l’épreuve du temps. Mais quelle est l’histoire derrière ce nom dorénavant si connu? Si vous voulez un scoop, c’est la faute de la marque Peugeot!

Effectivement, le constructeur français Peugeot a joué pour beaucoup dans le choix de l’appellation 911. Au Salon International de l’Automobile de Francfort de 1963, Porsche présente avec beaucoup d’enthousiasme sa toute dernière voiture sport, la 901. Voyant cette nouvelle venue, Peugeot intervient et demande de modifier le nom.

Un zéro qui fait toute la différence
À l’époque, Peugeot était propriétaire des droits pour une voiture dont l’appellation était composée de trois chiffres dont un zéro situé au milieu. L’utilisation du nom 901 était alors illégale pour Porsche. Lorsque la marque allemande a reçu la demande « polie et cordiale » de la part de Peugeot, elle n’a eu d’autre choix que de coopérer et a modifié le nom.

À ce moment, Porsche avait déjà imprimé les chiffres de couleur or qui allaient se retrouver sur ses coupés. Dans le but d’éviter du gaspillage, elle a simplement remplacé 901 par 911, respectant ainsi les droits sur le nom 901 que détenait Peugeot. Malgré tout, 82 coupés allemands baptisés 901 ont trouvé leur chemin vers les routes publiques.

Aujourd’hui, il est possible d’apercevoir quelques très rares Porsche 901 dans des musées. Et vous savez quoi? Peugeot n’a encore jamais utilisé l’appellation 901!