Archives/TC Media Le quartier a voulu rendre hommage au «Rocket» avec une murale sur le restaurant la Molisana sur le rue Fleury en 2015.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, appui concrètement la demande de renommer la circonscription provinciale de Crémazie, Maurice-Richard. Un soutien important à cette initiative d’autant que la possibilité de baptiser le parc Ahuntsic du nom du «Rocket» semble s’éloigner de plus en plus.

M. Coderre veut que la circonscription de Crémazie soit renommée en l’honneur de Maurice-Richard pour «cristalliser toute la portée de ses gestes dans la collectivité», a indiqué La Presse qui a obtenu une copie de la lettre qu’il a adressée au directeur général des élections du Québec (DGEQ), Pierre Reid, le 5 octobre 2016.

La demande pour donner le nom de Maurice-Richard à cette circonscription électorale avait été formulée en septembre de l’année passée par la députée provinciale Marie Montpetit avec l’appui de la famille Richard et de la direction du club de hockey mineur, Les Braves d’Ahuntsic.

«Nous croyons que Maurice Richard répond aux exigences de représentation et de repère de lieu, de même qu’il jouit d’un immense rayonnement à l’échelle du Québec», a écrit le maire Coderre, rapporte La Presse.

La dénomination, si elle est acceptée, devrait apparaître dans la nouvelle carte électorale de 2018, en cours de préparation par le DGEQ et qui sera présentée par la Commission de la représentation électorale aux députés à Québec avant qu’elle ne soit votée.

«Le deuxième rapport sur les circonscriptions et les nouvelles dénominations sera rendu public dans les prochains jours et tout le monde pourra émettre des commentaires ou des suggestions», a indiqué Alexandra Reny, du service des communications du DGEQ.

Maurice Richard a vécu plus de 50 ans à Ahuntsic, quartier qui constitue la majeure partie de la circonscription envisagée. Par ailleurs, la légende du hockey très engagé auprès des jeunes du quartier, a présidé le club Les Braves dont il a été un des animateurs emblématiques.

Toutefois, en dehors d’une bande de terre qui longe la rivière des Prairies appelée pompeusement parc, aucun lieu significatif ne porte son nom dans le quartier.

Les Braves d’Ahuntsic et leur président Martin Longchamps travaillent depuis des années pour donner le nom du «Rocket» à un lieu emblématique dans le quartier.

En avril passé, lors de la fête du 60e anniversaire des Braves, l’analyste sportif Ron Fournier avait suggéré de donner le nom de Maurice Richard au parc Ahuntsic. Une demande qui avait suscité l’enthousiasme des élus aux divers paliers de gouvernement, mais qui ne semble pas faire l’unanimité auprès de la population locale.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus