Le centre d’hébergement des sœurs de la Providence, acquis par la Ville de Montréal pour en faire un centre communautaire et culturel à Cartierville, accueillera en premier lieu une bibliothèque. Le bail de l’actuel espace de lecture publique dans ce quartier expire à la fin de l’année.

«Nous sommes en train de préparer le dossier pour demander les financements nécessaires», indique Harout Chitilian, conseiller de Bordeaux-Cartierville.

La Ville de Montréal a annoncé en juin 2016 l’achat pour 4,6M$ d’un édifice de 8000 mètres carrés appartenant aux sœurs de la Providence pour en faire un centre communautaire multifonctionnel, une bibliothèque et des espaces culturels. La congrégation religieuse avait cédé la propriété pour un quart de sa valeur foncière pour en faire bénéficier la communauté.

Le bâtiment comprend notamment une chapelle aménagée par le sculpteur et peintre québécois Charles Daudelin, un véritable trésor caché pour Ahuntsic-Cartierville. La bâtisse prendra le nom de «maison du citoyen», mais pour le rendre opérationnel, des aménagements doivent être réalisés.

L’administration locale doit compléter son dossier pour trouver le financement. «Il nous faut présenter notre demande avec nos besoins, mais aussi en précisant le lieu où nous voulons établir cette bibliothèque», indique M. Chitilian.

L’actuelle bibliothèque de Cartierville est installée au 5900, rue de Salaberry dans une ancienne épicerie louée par l’arrondissement depuis février 2003. Le bail arrive à échéance en décembre.

Victime de son succès, le local où elle se situe a dû être agrandi en 2008 pour accueillir un public de plus en plus nombreux.

L’élu de Bordeaux-Cartierville n’a pas voulu indiquer les délais pour compléter toutes les étapes avant de voir la nouvelle bibliothèque inaugurée. «Nous venons de prendre possession du bâtiment», a-t-il précisé.

Ce sera ensuite les organismes communautaires qui devront s’installer dans l’édifice des sœurs de la Providence. Ils sont actuellement logés dans un bâtiment privé loué par l’arrondissement dont le bail a été signé en mars 2013 pour une durée de cinq ans et deux mois pour plus de 1,6M$.

Mélanie Joly visite le nouveau centre communautaire M. Chitilian a fait visiter le centre d'hébergement des sœurs de la Providence à la députée fédérale Mélanie Joly, le 27 février. Mme Joly voulait mieux connaître l'édifice appelé à jouer un rôle central dans l'animation et le développement du quartier. Elle s'est dite très impressionnée par l'immensité, mais surtout par l'entretien impeccable des lieux. Aucun engagement financier ou contribution fédérale n'était à l'ordre du jour de cette rencontre d'exploration nous précise-t-on. Pour rappel, Mme Joly est également ministre fédérale du Patrimoine. Photo: Collaboration spéciale

 Photo: Collaboration spéciale

Mélanie Joly visite le nouveau centre communautaire

M. Chitilian a fait visiter le centre d’hébergement des sœurs de la Providence à la députée fédérale Mélanie Joly, le 27 février.

Mme Joly voulait mieux connaître l’édifice appelé à jouer un rôle central dans l’animation et le développement du quartier.

Elle s’est dite très impressionnée par l’immensité, mais surtout par l’entretien impeccable des lieux.

Aucun engagement financier ou contribution fédérale n’était à l’ordre du jour de cette rencontre d’exploration nous précise-t-on. Pour rappel, Mme Joly est également ministre fédérale du Patrimoine.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!