Félix O.J. Fournier/TC Media Pomper l'eau sur la rue Cousineau.

L’eau baisse, mais le temps n’est pas encore au retour à la maison. Les autorités municipales ont lancé un appel aux résidents victimes des inondations qui ont été évacuées pour ne pas réintégrer immédiatement leurs domiciles.

«Il est fortement recommandé aux sinistrés de ne pas réintégrer leur domicile tant que les rues sont fermées et que l’avis d’évacuation est en vigueur, a indiqué l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville par voie de communiqué. Les citoyens devront faire preuve de patience pour encore quelque temps.»

Les services municipaux craignent que les gens qui retourneraient chez eux immédiatement ne s’exposent aux risques d’électrocution.

Toutefois, ceux qui voudraient absolument retourner dans leurs domiciles doivent communiquer avec le 311 qui transmettra leur demande au Service de sécurité incendie de Montréal (SIM).

L’arrondissement assure que des équipes surveillent de très près les zones inondées pour assurer la sécurité des citoyens.

«Tout est fait pour minimiser les impacts aux sinistrés, à leurs résidences et aux infrastructures (digues, murets, etc.). Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) assurent, 24h par jour, la sécurité des résidences évacuées.»

Dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville au moins une quinzaine de digues ont été installées sur les bouts de rues qui mènent à la rivière des Prairies.

Outre la baisse naturelle du niveau de l’eau, les aménagements réalisés par les soldats de l’armée canadienne et le pompage intensif ont permis de dégager certaines rues qui étaient totalement inondées.

Plus d’une centaine de personnes ont été évacuées notamment sur le rue Cousineau entre le boulevard Gouin Ouest et le bord de l’eau.

Le ministère de la Sécurité publique organise une séance d’information sur l’aide financière destinée aux personnes et aux entreprises touchées par les inondations printanières le 20 mai au YMCA de Cartierville, 11885, boulevard Laurentien, à 10h.

 

Aussi dans Actualités :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!