Collaboration spéciale André Turpin avec sa sculpture autoportrait.

Le sculpteur et peintre québécois André Turpin est décédé le 13 mai, à l’âge de 79 ans.

L’artiste est reconnu comme automatiste et se situe entre Riopelle et Borduas selon Laurent Lachance, auteur et créateur d’émissions pour les jeunes et ami de Turpin dont il est le biographe officiel.

Son œuvre colossale d’au moins 800 toiles est un capital énorme devant servir, selon sa volonté, à financer des actions pour des enfants dans le besoin.

André Turpin a été orphelin de Duplessis et il a risqué d’être déclaré déficient mental. La violence, l’isolement et le décès de sa mère à sa naissance ont marqué son enfance.

M.Turpin avait occupé pendant plus de 20 ans la bâtisse patrimoniale située au 2124, boulevard Gouin Est connue sous le nom de la maison du peintre.

En 2013, il a été victime d’une sévère chute qui lui avait occasionné une grave fracture du crâne qui hâta l’apparition d’un Alzheimer en latence. André Turpin, avait alors cessé de communiquer.

La vie de l’artiste est racontée par Laurent Lachance dans un livre intitulé André Turpin, propos et confidences, paru en 2016.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!