Archives BANQ-Conrad Poirier Le parc Belmont renaîtra de ses cendres cet été pour quelques jours à l'occasion du 375e anniversaire de Montréal et offrira des attractions un peu partout à Ahuntsic-Cartierville.

Les 8 et 9 juillet, le parc Belmont sera reconstitué à l’endroit même où il se trouvait à Cartierville entre 1923 et 1983. Avec cet événement majeur de la célébration du 375e anniversaire de Montréal, les organisateurs de Parc Belmont 2017 veulent offrir aux visiteurs une occasion pour se replonger dans l’histoire de ce lieu d’attractions mythique. Toutes les activités sont gratuites

Les deux premiers jours seront marqués par le déploiement de manèges sur le site du parc Belmont. On parle d’une glissoire géante et d’un carrousel.

Muriel De Zangroniz dans le rôle de la grosse femme qui rit. Photo: collaboration spéciale/CLIC-BC

«Plus que les attractions, ce sera un véritable voyage dans le temps», indique Angélique Boulet, chargée de communication du Conseil local des intervenants communautaires (CLIC) de Bordeaux-Cartierville, organisme maître d’œuvre de cet événement.

Même «La grosse femme qui rit», l’emblème du parc durant des années, sera ressuscité. «On a trouvé un fan qui a reconstruit entièrement cet automate qui faisait la joie des enfants», note Mme Boulet.

Par ailleurs, une comédienne, Muriel De Zangroniz, co-directrice de la compagnie Toxique Trottoir,  a été engagée pour jouer le rôle de cette dame parmi le public.

Un pique-nique géant sera organisé sur le site. «Nous encourageons les visiteurs à ramener leurs lunchs sur place, nous leur fournirons des nappes carottées», assure la porte-parole du CLIC. Des animateurs seront sur place habillés en costumes des différentes époques durant lesquelles le parc Belmont était en activité.

Le public pourra apprécier aussi une exposition de véhicules anciens, un bus de la STM, une voiture de police et un camion de pompiers des 1970 et 1980.

L’ambiance du parc Belmont sera reconstituée sur le site qui l’a acceuilli durant 60 ans. Photo: Archives/TC Media

Un bus vintage, des années 1970 assurera la navette entre le stationnement de l’école Saint-Maxime, sur la rive nord de la rivière des Prairies, et le parc Belmont.  «Nous allons disposer de 450 cases de stationnement, mais nous encourageons vivement les gens à venir en transport en commun», relève Mme Boulet.

Une exposition de photos d’époques tirées en grand format sera inaugurée le 8 juillet et permettra de mieux comprendre l’importance de ce parc.  «Nous avons reçu des photographies de partout, notamment des clichés inédits de collectionneurs», souligne Mme Boulet.

Des artefacts seront présentés aux visiteurs et des vidéos de témoignages de gens qui ont connu le parc Belmont à différentes périodes seront diffusées pour raconter toute l’histoire. Le parc Belmont a fermé ses portes le 13 octobre 1983 après 60 ans de bons et loyaux services.

Ses installations devenaient trop vieilles, voire dangereuses. Le 31 juillet 1979, deux enfants sont blessés dans le manège du parachute, appelé aussi Paratrooper. Cet événement venait confirmer à ceux qui  en doutaient que les jours du parc Belmont étaient comptés.

Le parc Belmont mobile

Au-delà des deux jours de fête au parc Belmont proprement dit, l’événement se déroulera jusqu’au 18 août pour un total de 13 journées d’activités dans différents parcs d’Ahuntsic-Cartierville.

Un camion décoré aux couleurs des fêtes foraines d’antan transportera chaque vendredi et samedi, les équipements de kermesses pour animer les lieux.

Le vendredi se terminera par une projection de film en plein air.
Les jeux de kermesse inspirés des attractions du parc Belmont sont destinés à amuser petits et grands.

Pour la clôture le 18 août, un défilé sera organisé entre l’annexe de l’école François-de-Laval au 2005, rue Victor-Doré et le parc des bateliers, par ailleurs, un souper maïs, des jeux et une soirée cinéma sont prévus.

 

-vendredi 14 juillet, parc des hirondelles, jeux de kermesse de 11h à 14h. Cinéma de plein air à 20h La vie secrète de Walter Mitty.

-samedi 15 juillet, parc des hirondelles, eux de kermesse de 14h30 à 17h.

-vendredi 21 juillet, parc Raimbault, jeux de kermesse de 11h à 14h. Cinéma de plein air à 20h Le Petit Prince.

-samedi 22 juillet, parc Raimbault, jeux de kermesse de 14h30 à 17h.

-Vendredi 28 juillet, parc de Mésy, jeux de kermesse de 11h à 14h. Cinéma de plein air à 20h Pour l’amour d’Hollywood (la la land).

-samedi 29 juillet, parc de Mésy, jeux de kermesse de 14h30 à 17h.

-vendredi 4 août parc de Beauséjour, jeux de kermesse de 11h à 14h. Cinéma de plein air à 20h Ballerina.

-samedi 5 août parc de Beauséjour, jeux de kermesse de 14h30 à 17h.

-vendredi 11 août parc Nicolas-Viel, jeux de kermesse de 11h à 14h. Cinéma de plein air à 20h Lartiste.

-samedi 12 août parc Nicolas-Viel, jeux de kermesse de 14h30 à 17h.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!