Collaboration spéciale/SPVM Oxlandino Noel Jeune a été arrêté le 12 juillet après d'intenses investigations menées par les enquêteurs de la Section des services partagés des enquêtes de la Division Nord du SPVM avec la collaboration des patrouilleurs des PDQ 44 et 42.

Les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont arrêté, le 12 juillet, Oxlandino Noel Jeune, 22 ans, suspect dans trois événements de vols qualifiés particulièrement violents, survenus dans les secteurs d’Ahuntsic et de Rosemont-La-Petite-Patrie.

M. Oxlandino a comparu le 13 juillet à la Cour du Québec. Il fait face à de multiples accusations, dont trois chefs de vols qualifiés.

Depuis la fin du mois de mai dernier, trois événements similaires de vols qualifiés auraient été commis par ce seul et même suspect, selon un communiqué du SPVM.

Ce dernier aurait agi le matin entre 6h et 8h et aurait ciblé des personnes qui se rendaient dans un guichet automatique.

Selon la police, il serait très violent et muni d’une arme blanche, il se serait attaqué à ses victimes en les frappant et leur aurait infligé des blessures sérieuses. Il aurait exigé de l’argent et les aurait obligés ensuite à faire un retrait supplémentaire.

Le 2 juin, un homme de 57 ans qui se rendait vers 7h30 au guichet automatique de la caisse Desjardins sur l’avenue André-Grasset avait été légèrement blessé devant un guichet automatique alors que sous la menace d’un couteau, il avait été forcé d’effectuer un retrait d’argent.

Le SPVM appelle public à fournir toutes informations sur ces événements ou sur le suspect en communiquant avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133 ou en ligne. L’information sera traitée de façon anonyme et confidentielle.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!