Gracieuseté Équipe Coderre a présenté tous ses candidats dans l’arrondissement, dont Effie Giannou et deux autres nouveaux en politique municipale.

Le parti du maire de Montréal vient d’annoncer la nomination d’Effie Giannou comme candidate dans le district Bordeaux-Cartierville. Comme Raphaël Mélancon et Hadrien Parizeau, cette dernière va découvrir la campagne municipale.

Effie Giannou espère prendre la succession d’Harout Chitilian dans ce district puisque l’ancien conseiller brigue la mairie d’arrondissement en remplacement de Pierre Gagnier qui a décidé de se retirer du monde politique.

Âgée de 36 ans, cette résidente de l’arrondissement est issue du secteur des communications, relations publiques et marketing. En 17 ans d’expérience dans ce domaine, elle a cofondé le Groupe EGS, une firme de communications intégrées et a aussi travaillé pour des entreprises comme Du Proprio Montréal ou le Groupe ALDO. Trilingue (français, anglais et grec), Mme Giannou a grandi dans Ahuntsic-Cartierville et est très impliquée au niveau communautaire. Elle soutient plusieurs causes locales dans le domaine de la santé, de l’éducation, du sport et de la culture.

«J’ai passé toute ma vie au sein de cette communauté florissante, et riche en diversité, et c’est l’arrondissement que j’ai choisi pour y élever mes enfants», précise d’ailleurs la candidate dans un communiqué.

Une équipe jeune dans Ahuntsic-Cartierville
Avec le recrutement d’Effie Giannou, l’Équipe Denis Coderre complète sa formation en vue des municipales dans le secteur. Les électeurs vont d’ailleurs découvrir de nouveaux candidats à l’occasion de cette élection puisque trois des membres de l’équipe d’Harout Chitilian sont des nouveaux venus en politique municipale.

Hadrien Parizeau, 27 ans, petit-fils de l’ancien premier ministre Jacques Parizeau, a d’abord été officialisé le 22 août en remplacement de Pierre Desrochers qui ne se représente pas dans Saint-Sulpice. Le jeune homme a grandi dans le quartier et a fait ses études au Collège Ahuntsic. Il s’est longtemps engagé dans le domaine communautaire dans le secteur et a également dirigé la section locale du Parti québécois pour Crémazie.

Raphaël Mélançon a ensuite été intégré vendredi 25 août pour le district Ahuntsic, dont l’élue actuelle est Émilie Thuillier de Projet Montréal. Cette dernière se présente à la mairie d’arrondissement pour le parti de l’opposition municipale. M. Mélançon est conseiller en affaires publiques et en affaires autochtones au sein du cabinet de relations publiques National. Cet ancien journaliste a également œuvré dans les domaines des communications et des relations publiques.

Enfin Lorraine Pagé a choisi de rejoindre le parti du maire de Montréal en vue de l’élection du 5 novembre. La conseillère du Sault-au-Récollet était auparavant sous la bannière Vrai changement pour Montréal.

Ils seront opposés à Nathalie Goulet dans Ahuntsic, à Jérôme Normand dans le Sault-au-Récollet et Ramzi Sfeir dans Saint-Sulpice pour Projet Montréal. Le parti doit encore dévoiler le nom de son candidat pour Bordeaux-Cartierville.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!