TC Media/Archives La prison de Bordeaux.

Un colis suspect contenant probablement des stupéfiants a été intercepté dans la prison de Bordeaux, le 13 septembre, vers 11h. L’agent correctionnel qui a récupéré le paquet a subi un malaise et a dû être transporté à l’hôpital. Il a reçu son congé en début d’après-midi.

On ne sait pas si le malaise de l’agent correctionnel est lié au contenu du paquet.

Le colis aurait été introduit par un drone croient les enquêteurs de la Sûreté du Québec (SQ). On ignore son contenu précis et il a été envoyé à Santé Canada pour analyse.

La SQ a demandé l’intervention des pompiers de Montréal pour porter assistance aux personnes présentes dans le centre de détention.

L’opération de la SQ était toujours encours en fin d’après-midi.

Toute information en lien avec cet évènement peut être communiquée de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!