Archives/TC Media Le bureau de vote qui devait être installé au centre d'hébergement Laurendeau a été annulé à la dernière minute pour des raisons de santé publique.

Selon les chiffres compilés de l’élection municipale, dans un bureau de vote du Sault-au-Récollet, à Ahuntsic-Cartierville, on n’a enregistré aucun votant et on n’a dépouillé aucun bulletin le 5 novembre. On pourrait supposer que c’est un cas rare d’abstention massive lors de cette consultation politique. La situation est toutefois plus anecdotique.

Il s’agit du bureau de vote 011-062 où 166 électeurs étaient inscrits. Il était situé au centre d’hébergement Laurendeau, au 1725, boulevard Gouin Est. La liste finale affiche un zéro pour l’ensemble des candidats et aucun bulletin dépouillé.

Le bureau 011-062 est signalé inutilisé sur la carte qui indique les lieux de vote dans le Sault-au-Récollet. Illustration: Gracieuseté Élections Montréal.

Or, sur la carte qui indique la position des 62 bureaux de vote dans ce secteur, celui-ci est signalé «inutilisé». En fait, ce n’est pas une abstention de masse, mais celui-ci a été annulé quelques jours avant le jour du scrutin.

«Un refus de dernière minute de l’institution d’accueillir un bureau de vote pour des motifs de santé publique [explique l’absence de bulletins]», a mentionné Gonzalo Nunez, relationniste à la Ville de Montréal.

Il y avait 42 électeurs résidant dans cet établissement. Ils ont exercé leur droit le samedi 28 octobre dans le cadre du vote itinérant, soit dans leur chambre. «Ces voix font partie des urnes du vote par anticipation», a assuré M. Nunez.

Par ailleurs, les électeurs inscrits à ce bureau auraient pu exprimer leur suffrage le jour du scrutin en se rendant au collège Mont-Saint-Louis, a-t-on précisé à Élection Montréal.

Dans le secteur du Sault-au-Récollet on compte 61 autres bureaux dans 10 secteurs.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!