Archives/TC Media Première étape du développement du site Louvain selon les vœux du milieu communautaire, la création d'un comité de pilotage avec un mandat clair.

Le projet immobilier sur le terrain municipal du site Louvain connaît une évolution. Le milieu communautaire d’Ahuntsic travaille à la mise sur pied d’un comité de pilotage composé d’experts et de personnes engagées dans la communauté pour trouver le meilleur modèle de gestion du développement. Ce comité devrait être présenté aux élus le 15 mars.

Le site de l’ancienne cour de voirie de la Ville de plus de 800 000 pieds carrés sur la rue Louvain Est, entre la rue Saint-Hubert et l’avenue Christophe-Colomb, doit servir à un projet immobilier totalement nouveau.

Le terrain est revendiqué par le milieu communautaire pour construire plus de logements sociaux et abordables.

Solidarité Ahuntsic, la table de concertation du quartier avait demandé à la ville de lui céder le leadership sur ce dossier afin de développer un projet collectif communautaire et organique sur le site Louvain.
L’élection en novembre du parti Projet Montréal à la tête de la Ville a rendu ce souhait réalisable.

Même Émilie Thuillier, mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, a intégré dans son plan stratégique 2018-2021 le développement du site Louvain, «réalisé avec et par la communauté».

Or, à ce jour, aucune structure de gestion de ce projet n’a vu le jour.

Un premier groupe de réflexion avait commencé à faire des propositions avant que ne se dessine la volonté du milieu communautaire à mettre en place un comité de pilotage avec un mandat clair et des membres identifiables et engagés.

Ce dernier sera sous la responsabilité de la table de concertation Solidarité Ahuntsic. Il permettra de créer la structure qui sera maître du projet, qui intégrera la vision des citoyens et les mécanismes de reddition de compte.

Il pourra recourir à des experts pour l’aider à élaborer dans les meilleures conditions le modèle de gouvernance qui reste à inventer.

Actuellement, les projets immobiliers doivent intégrer dans le cadre de dérogations 15% de logements sociaux et 15% de logements communautaires. Projet Montréal souhaite porter ce taux à 20% pour chacune des catégories. Sur le site Louvain, on veut aller beaucoup plus loin.

Les besoins locaux sont estimés à 1000 logements sociaux et communautaires. Il faudra y construire un nombre important de logis, mais aussi un centre communautaire, une bibliothèque, une école et un CPE.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!