Amine Esseghir/Courrier Ahuntsic La nouvelle école Saints-Martyrs-Canadiens s'est enrichie de 14 nouvelles classes, un gymnase et des salles pour l'enseignement de la musique.

Un nouvel établissement scolaire de 14 classes vient s’ajouter aux écoles d’Ahuntsic. Compris dans l’école Saints-Martyrs-Canadiens, il permet d’accueillir 250 élèves du niveau primaire. Six autres écoles sont en chantier pour des agrandissements. Deux autres demandes ont été déposées.

La réalisation de cette école a nécessité un budget de 6,6 M$. Outre les salles de classe, la nouvelle bâtisse de facture moderne est dotée d’une bibliothèque, d’un gymnase, de deux salles polyvalentes et d’un service de garde.

«En sept ans, la bibliothèque a changé cinq fois de place», a rappelé Christian Lacombe, directeur de l’école lors de l’inauguration officielle le 26 novembre.

La rentrée cette année s’est faite avec 625 élèves répartis dans 35 classes. «Après le retour des fêtes, je pense qu’on sera à 700 élèves avec 38 classes», croit M. Lacombe.

Cette augmentation est liée aux nouveaux arrivants dans le quartier pour lesquels on ouvre des classes d’accueil tout au long de l’année. Une situation qui illustre la double pression que subit le quartier Ahuntsic avec les nouvelles naissances d’une part et l’arrivée en continu d’immigrants.

L’agrandissement de l’école Saints-Martyrs-Canadiens est le sixième à être inauguré dans le quartier Ahuntsic pour répondre à l’important besoin d’espace. L’arrondissement a déjà bénéficié de l’augmentation de capacité de cinq autres écoles: François-de-Laval, Ahuntsic annexe, Gilles-Vigneault, La Visitation et Louis-Colin.

Un immeuble excédentaire situé au 11015, rue Tolhurst a retrouvé sa vocation d’école en accueillant des élèves de l’école Saint-Benoit qui est en travaux d’agrandissement actuellement.

Par ailleurs, cinq autres agrandissements sont en cours: Saint-Isaac-Jogues, Christ-Roi, Sainte-Odile, Louisbourg et Sophie-Barat. «On a aussi d’autres projets déposés comme celui d’une nouvelle école primaire sur le site de l’école Marie-Anne», a souligné Catherine Harel-Bourdon, présidente de la Commission scolaire de Montréal (CSDM).

La CSDM déposera aussi un projet d’agrandissement de l’école secondaire la Dauversière dans un immeuble à venir sur le site de l’établissement. Un projet estimé à 18 M$.

«Il faut aussi penser aux écoles secondaires. On semble oublier qu’une fois l’école primaire terminée, ces élèves devront bien passer au niveau supérieur», relève Mme Harel-Bourdon. On attend 800 élèves supplémentaires à Ahuntsic d’ici 2020, selon les estimations de la CSDM.

La CSDM a également inscrit dans sa demande d’ajout d’espace les projets associés aux développements immobiliers. À Ahuntsic-Cartierville le site Louvain Est devait accueillir dans les prochaines années au moins 850. À l’ouest le secteur Henri-Bourassa Ouest pourrait également voir ériger plus de 2000 logements.

 

Musique

L’école Saints-Martyrs-Canadiens s’est dotée à l’occasion de cet agrandissement de locaux pour les cours d’arts, notamment des cubicules insonorisés pour la pratique de la musique.

L’établissement a pu monter dans le cadre de son programme éducatif, un groupe d’harmonie composé d’une cinquantaine d’élèves musiciens inscrits de la quatrième à la sixième année.

«Beaucoup ne poursuivront pas dans un programme musical, mais ils en garderont une très grande passion», souligne M. Lacombe.

Les instruments, flutes traversières, trompettes, trombones, saxophones et instruments de percussion sont fournis par l’école.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!