(Photo: Sylvain Gagnon) Réélu en novembre dernier, le maire Pierre Gagnier est fidèle à sa réputation de gestionnaire prudent.

Visiblement satisfait de présenter un budget équilibré en 2014, le maire d’Ahuntsic-Cartierville Pierre Gagnier a rappelé les efforts de rationalisation qui ont permis de redresser les finances de l’arrondissement depuis 2009, en comblant le lourd déficit laissé par l’administration précédente. «On a réussi à accumuler des réserves, a insisté le maire Gagnier qui estime qu’Ahuntsic-Cartierville ne fera pas de déficit ! » Même si l’hiver a débuté en lion au mois de décembre 2013, la moyenne de chutes de neige prévues au budget est de 200cm et advenant un dépassement, l’arrondissement puisera dans ses surplus pour combler la différence.

À propos des surplus de gestion réalisés par l’arrondissement, différentes réserves ont été constituées, dont une réserve de 4 500 0000 $ consacrée au déneigement, une réserve à l’immobilier de 2 001 280 $, à la SST de 1 000 355 $, au développement pour 600 340 $ et aux imprévus de 95 195 $.

S’appuyant sur une équipe chevronnée de cadres et de fonctionnaires présents à la lecture du budget, le maire Gagnier se réjouit de présenter à ses concitoyens un tel budget. «Tous les services actuels à la population seront maintenus et même améliorés sans pour autant imposer une taxation locale», a mentionné Pierre Gagnier. «Tant que je serai maire, il n’y aura pas de taxe locale ou taxe d’arrondissement dans Ahuntsic-Cartierville», a-t-il réaffirmé dans son commentaire. Contrairement à plusieurs arrondissements montréalais, Ahuntsic-Cartierville n’a pas de taxe locale souvent destinée à combler le manque de revenus.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!