Archives Jocelyn Ann Campbell est en désaccord avec la façon dont Michael Applebaum est devenu maire intérimaire de Montréal.
La conseillère de Saint-Sulpice, Jocelyn Ann Campbell, annonce qu’elle démissionne du comité exécutif. Immédiatement après l’élection de Michael Applebaum comme maire intérimaire de Montréal, vendredi, elle a remis sa démission.

Dans sa lettre, elle explique pourquoi elle refuse de travailler étroitement avec Michael Applebaum, s’adressant directement à lui. «La fonction d’élu-e exige une intégrité morale à toute épreuve, une grande honnêteté intellectuelle et le respect des gens avec lesquels nous travaillons. Ce que j’ai vu et entendu de votre part, avant et depuis le départ du maire de Montréal, m’a permis de comprendre que je ne partage pas votre façon de faire de la politique.»

Elle a envoyé dimanche un message à sa liste d’envois. Elle n’apprécie pas la façon dont la transition à la mairie a été planifiée. «Ce que je n’avais pas vu, comme beaucoup d’autres non plus, était que certains se préparaient fébrilement depuis un bon moment à exécuter un petit coup de force pour prendre le contrôle de la Ville.»

Elle déplore le manque de solidarité au sein d’Union Montréal. «Nous savions tous que le départ du grand manitou aurait un impact majeur sur la suite des choses, mais jamais aussi rapidement… Les acteurs du coup de force l’ont accompli avec une brusquerie et une mauvaise foi dont je vous passe les détails», révèle-t-elle dans son message.

La formation politique savait que les pressions générées par la Commission Charbonneau pousseraient le maire à la démission, confie-t-elle. La conseillère de ville est en désaccord avec la façon et la rapidité avec lesquelles l’intérim a été comblé.

En plus de démissionner du comité exécutif de la Ville de Montréal, Jocelyn Ann Campbell a annoncé qu’elle ne se représentera pas aux prochaines élections municipales. Elle terminera l’année qui reste à son deuxième mandat, puis quittera la vie publique. Elle l’avait annoncé à Gérald Tremblay en septembre.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!