Près de 150 personnes ont participé au Salon des aînés de Bordeaux-Cartierville mercredi. L’événement avait lieu au centre Y Cartierville. Les personnes âgées ont pu s’y rencontrer, découvrir les services offerts par plusieurs organismes locaux et participer à des ateliers sur des thèmes les concernant.

En début de journée, le président d’honneur du salon, Michael Lanese, un résident du quartier âgé de 105 ans, a lancé l’événement avec un mot d’ouverture. Toujours bénévole au Centre d’hébergement Notre-Dame-de-la-Merci, M. Lanese a expliqué pourquoi il donne encore de son temps à son âge.

«C’est un grand plaisir de rencontrer des personnes malades. Je prends leur énergie et ils prennent la mienne. Il ne faut jamais arrêter, toujours se tenir en forme, toujours rencontrer du monde, c’est ça qui donne de l’énergie», a-t-il mentionné devant l’auditoire captif.

Marjolaine Larocque, coordonnatrice de la Table de concertation des aînés, a présenté un résumé du portrait des personnes âgées de Bordeaux-Cartierville–Saint-Laurent. «Il va y avoir un vieillissement important au cours des prochaines années, ce qui veut dire qu’avec une population immigrante il faut s’assurer qu’on puisse donner les services correctement aux personnes et qu’on puisse aussi les adapter aux différentes cultures», a-t-elle souligné.

Contrer l’isolement

Le portrait a permis de constater que beaucoup de personnes âgées vivent seules sur le territoire. Un projet de recherche est en cours afin de connaître les facteurs d’isolement et de développer des stratégies de communication pour rejoindre ces personnes.

L’événement a aussi été l’occasion de rendre hommage à des aînés qui s’engagent dans le quartier et de célébrer les 15 ans de la Table de concertation des aînés, regroupement organisateur du salon.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!