Jean-Pierre Desautels Les Orioles de Montréal disputeront quatre matchs ce week-end.
Avec une fiche d’une victoire et deux défaites dans la dernière semaine, l’occasion est bonne pour les Orioles de Montréal d’accentuer leur avance au classement sur le Royal de Repentigny alors qu’ils disputeront quatre matchs au parc Ahuntsic durant la fin de semaine.

Samedi, l’équipe du directeur-gérant Martin Roy rencontrera les Castors de Charlesbourg à l’occasion d’un premier programme double en deux jours. Figés à la dixième position du classement de la Ligue de baseball élite du Québec (LBEQ), les Castors n’ont rien cassé cette saison avec leurs neuf victoires, dont seulement quatre à l’étranger, en 33 rencontres.

Un balayage permettrait aux Orioles de creuser leur avance au premier rang de la ligue en plus de les préparer à un second doublé, s’annonçant plus difficile, dimanche, contre les Capitales Junior de Québec.

Les Capitales, occupant la quatrième position au classement, sont reconnues pour amorcer les rencontres avec beaucoup d’énergie, eux qui marquent généralement la majorité de leurs points dans les manches initiales. Les lanceurs des Orioles devront d’autant plus être vigilants puisque les frappeurs québécois Jonathan Gilbert et Dave Champagne connaissent des saisons fulgurantes affichant respectivement des moyennes au bâton de .387 et .345.

N’ayant pas joué depuis leur victoire dramatique de 4-3 lundi soir – le match s’est décidé à la manche ultime sur un coup de circuit de trois points de Dany Deschamps – les Orioles seront donc reposés pour ces quatre joutes qui pourraient modifier l’ordre du classement général. Les Royals de Repentigny, les plus proches compétiteurs des Orioles, affronteront pour leur part la redoutable formation de Saguenay, Les Voyageurs dans le cadre d’un programme double.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus