Des représentants du Comité logement Ahuntsic-Cartierville ont interpellé les élus lors du conseil d’arrondissement du 2 avril sur l’impact de plusieurs conversions d’immeubles de logements locatifs en condominiums.

Patrice Sansregret de l’organisme local a demandé aux élus ce qu’ils comptent faire pour maintenir le parc de logements locatifs et ajouter de grands logements pour les familles moins nanties.

Selon le conseiller de Sault-au-Récollet, Étienne Brunet, l’arrondissement ne considère pas que le logement locatif est menacé à Ahuntsic-Cartierville.

«On fonctionne avec un système assez simple avec la Régie du logement qui nous donne un taux de vacance. Le chiffre magique est 3%. Lorsque l’arrondissement se trouve au-dessus du 3% pour le logement locatif, ils nous permettent de faire la conversion en copropriété. En ce qui concerne les logements familiaux, on essaye de favoriser les trois chambres à coucher et plus. Tous mes collègues sont sensibilisés à la question», a mentionné M. Brunet.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!