Pour faire suite à la lettre de Pierre Miquelon, lue la semaine dernière dans le Courrier Ahuntsic, je suis moi aussi irritée et inquiète de l’état de saleté de la ville et de notre arrondissement.

Je conviens que chaque citoyen doit faire sa part en ramassant les déchets sur son terrain et en ne prenant pas les caniveaux pour des poubelles. Une éducation en ce sens s’impose.

Mais il y a un manque criant de poubelles partout pour nous soutenir. Par exemple, les abribus sont des poubelles alors qu’il devrait y avoir des poubelles. Les arrêts importants d’autobus devraient aussi être dotés d’une poubelle.

De plus, il y a plusieurs années que la Ville de Montréal se penche sur le problème des bacs de recyclage ouverts au vent, il est urgent de trouver une solution.

Miser sur la collaboration entre les citoyens et leur administration, c’est toujours une formule gagnante lorsque les premiers sont appuyés par la seconde.

Cécile Mauroy, résidente

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!