Gracieuseté Sacré-Cœur a profité de la semaine du don d'organes pour sensibiliser son personnel avec une présentation théâtrale mettant en vedette le Dr Pierre Meilleur, incarné par James Hyndman, dans la série Trauma.
Plusieurs vies sont sauvées chaque année grâce aux donneurs identifiés à l’hôpital du Sacré-Cœur. Depuis 2006, l’établissement de santé atteint un taux moyen de 4,34 organes transplantés par donneurs, ce qui est nettement supérieur à la moyenne québécoise.

«La population en général est sensible et ouverte aux dons d’organes et de tissus,

souligne le Dr Pierre Marsolais, intensiviste à Sacré-Cœur et conseiller médical chez Transplant Québec. Mais il faut continuer l’éducation des milieux de la santé

pour faciliter le processus au sein des établissements et soutenir les intervenants dans

l’approche aux familles.»

Le 25 avril, l’hôpital du Sacré-Cœur a profité de la semaine du don d’organes pour sensibiliser son personnel avec une présentation théâtrale mettant en vedette le Dr Pierre Meilleur, incarné par James Hyndman, dans la série Trauma. Le Dr Meilleur donnait la réplique à trois médecins spécialistes de l’hôpital pour enseigner les bonnes pratiques en don d’organes et de tissus et détruire les mythes qui persistent chez les intervenants cliniques.

Le don d’organes à Sacré-Coeur

Grâce à l’engagement de ses professionnels et de tout le personnel, l’établissement a mis sur pied une structure interdisciplinaire d’identification et de maintien du donneur qui lui a permis de devenir un chef de file mondial en matière de don d’organes et de sauver beaucoup de vies

Sacré-Cœur est à l’origine de 41% de tous les dons de type DDC effectués au

Québec, ce qui a permis de sauver la vie de 33 personnes. Le DDC est un

protocole de don après le décès cardiocirculatoire légalement introduit en mars

2007.

L’hôpital se distingue année après année pour son taux d’identification

des donneurs potentiels d’organes. En 2011, ce taux a atteint 94%.

Au cours des cinq dernières années, le taux de transplantations de coeurs de

donneurs identifiés à l’établissement est de 54%. La moyenne est de 28% pour le reste du Québec.

(Source: Hôpital du Sacré-Cœur)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!