Collaboration spéciale Sabrina Jubinville, lors de la remise des trophées sur la scène de l'auditorium du lycée Français de New York.

Sabrina Jubinville, étudiante en cinquième année secondaire au collège de Montréal et résidente d’Ahuntsic, a remporté le prix de «meilleure interprétation féminine» au festival de théâtre de New York, «Première Scène». Elle a interprété le rôle de la folle dans la pièce « la route» de la dramaturge hongroise et suisse d’adoption, Agota Kristof. Le festival «Première Scène» est une compétition organisée par le lycée Français de New York et rassemble chaque année des amateurs de théâtre et de langue française d’un peu partout en Amérique du Nord. Le collège de Montréal a pris part à l’événement avec d’autres écoles secondaires.

«J’ai choisi art dramatique parce qu’il fallait opter en art pour une discipline et comme je ne suis pas très bonne en musique…», confie Mlle Jubinville. «Je préfère plus les pièces de théâtre modernes parce qu’on est plus proche des gens», souligne-t-elle. Elle considère que la langue utilisée dans les pièces classique est trop académique. «En cinquième année, les élèves doivent étudier des auteurs modernes», rectifie Annick Terral, enseignante en art dramatique au collège de Montréal.

C’est au bout de plusieurs répétitions que Sabrina Jubinville a pu s’accaparer son rôle. «Elle a réussi à s’amuser avec son personnage, ce qui l’a rendu crédible», souligne Mme Terral. Devant un public diversifié, elle a démontré ses capacités théâtrales. Son désir de faire du théâtre remonte à l’époque où elle était à l’école primaire. Une expérience des planches qui lui a beaucoup plu et qu’elle a réitérée une fois que l’occasion s’est encore offerte à elle.

Mlle Jubinville pratique le théâtre autant dans ses cours obligatoires d’arts que lors d’activités parascolaires. Aujourd’hui, elle garde un excellent souvenir de son triomphe à New York. Malgré le succès, Sabrina ne rêve pas d’un destin de comédienne. Elle souhaite suivre des études supérieures en sciences humaines. Elle promet toutefois qu’elle continuera à faire du théâtre en amateur.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!