Collaboration spéciale - Ville de Montréal L'Homme Soleil est une murale de bronze en bas-relief composée de motifs abstraits, de textures diverses et d'images figuratives, dont huit soleils encadrant une figure humaine identifiable à son visage et à ses mains.

La maison de la culture Ahunstic-Cartierville accueillera dès 2016, la murale L’Homme Soleil de l’artiste québécois d’origine catalane, Jordi Bonet. Cet œuvre du peintre, muraliste et sculpteur de réputation internationale, est un don de Guy Laliberté à la Ville de Montréal.

D’une valeur de 100 000$, elle trônera dans la nouvelle entrée de la maison de la culture. Elle sera installée sur la colonne de béton marquant la nouvelle entrée de la maison de la culture Ahuntsic-Cartierville, située dans l’édifice Albert-Dumouchel. Elle viendra bonifier le projet de réaménagement de l’entrée extérieure et du parvis de la maison de la culture Ahuntsic-Cartierville.

«La Ville de Montréal avait lancé un appel aux arrondissements pour qu’ils expriment leur intérêt pour installer la murale chez eux, explique Robert Dolbec, attaché politique du maire, Pierre Gagnier. Nous avons présenté un projet complet avec des esquisses et nous avons été choisis.»

Jordi Bonet est un des artistes majeurs de la seconde moitié du XXe siècle au Québec.  L’Homme Soleil est une murale de bronze en bas-relief composée de motifs abstraits, de textures diverses et d’images figuratives, dont huit soleils encadrant une figure humaine identifiable à son visage et à ses mains.

L’œuvre en céramique a été réalisée entre 1973 et 1975 par l’artiste d’origine catalane. Une édition de huit exemplaires en bronze devait être réalisée, mais n’a pu l’être en raison du décès de l’artiste, en 1979. Guy Laliberté a entrepris de compléter le projet avec la collaboration de Huguette Bouchard-Bonet, épouse du défunt artiste.

C’est l’un de ces exemplaires qui a été légué à la Ville de Montréal par l’homme d’affaires et mécène Guy Laliberté, par l’entremise de sa fondation Groupe Rouge Lune.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!