Une importante opération policière a pris fin vers 17h à Ahuntsic. Deux individus de 31 et 39 ans qui s’étaient barricadés dans un logement de la rue Lajeunesse ont été arrêtés après un siège de plus de deux heures.

Tout a débuté en fin de matinée, lorsqu’un homme s’est présenté dans un poste de quartier du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), indiquant qu’il avait été séquestré par trois personnes.

Des agents se sont présentés à l’adresse indiquée, au coin de la rue Sauriol, mais une femme de 38 ans leur a refusé l’entrée. Elle s’est éventuellement rendue, mais les deux hommes se sont barricadés.

Le groupe tactique d’intervention a bouclé le secteur vers 15h. «On ne savait pas s’ils étaient armés, mais on n’a pas pris de chance», a indiqué

Jean-Pierre Brabant, porte-parole du SPVM. Les résidents avoisinants ont été évacués par mesure préventive.

Les policiers ont finalement investi le logement pour procéder à l’arrestation des suspects. Personne n’a été blessé. On ignore pour l’instant le lien entre la victime et ses présumés ravisseurs.

Aucune accusation n’a été portée contre les ravisseurs faute de collaboration de la victime et les suspects ont été libérés.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!