Archives/TC Media Maurice «Mom» Boucher, ancien chef des Hells Angels au Québec, pourrait être incarcéré pour quelques jours à Bordeaux.

Maurice «Mom»Boucher pourrait être transféré à la prison de Bordeaux pour subir son enquête préliminaire au centre judiciaire Gouin dans la tentative de meurtre de Raynald Desjardins, en 2015. Le juge devrait rendre sa décision vendredi.

Condamné à vie en 2002 pour le meurtre de deux gardiens de prison, «Mom» Boucher, ancien chef des Nomads, du chapitre montréalais du groupe de motards criminalisé les Hells Angels, purge sa peine à l’unité spéciale de détention de Sainte-Anne-des-Plaines, la prison de haute sécurité au Québec. Il ne pourrait en sortir qu’en 2022.

Son enquête préliminaire dans le complot visant à éliminer Raynald Desjardins, un caïd de la mafia, devrait commencer en début de semaine prochaine.

Le centre judiciaire Gouin, voisin de la prison de Bordeaux, est accessible par un tunnel depuis le centre de détention, ce qui permettrait des déplacements de «Mom» Boucher plus sécuritaires.

M. Desjardins est incarcéré à Bordeaux depuis 2011. «Mom» Boucher aurait concocté un plan avec sa fille et son ancien garde du corps chez les Hells, Gregory Wooley,  pour faire tuer M. Desjardins.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!