Getty Images/Wavebreak Media

Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce emboîtera le pas à plusieurs autres arrondissements montréalais en subventionnant l’achat de couches lavables. Une motion en ce sens sera déposée mardi au conseil d’arrondissement.

«On sait que ça représente énormément de déchets. Pour nous, c’est un enjeu de développement durable», pointe le conseiller de Darlington, Lionel Perez, qui est à l’origine de la motion.

Pour l’instant, il ne sait pas quelle forme prendra la subvention. «Les services regardent tous les modèles. On peut apprendre des autres cas ou développer notre propre modèle», dit M. Perez.

Les arrondissements de Ville-Marie et de Rosemont offrent par exemple 180$ en remboursement d’achats, tandis que dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et Verdun, 100$ sont offerts en subvention.

«Il faut aussi trouver une façon de sensibiliser les personnes à faible revenu, affirme Lionel Perez. Souvent, ce genre de programme est utilisé par des personnes qui ont la capacité de dépenser tout de suite. puis de recevoir la subvention. Vu la situation sociodémographique de notre arrondissement, le modèle devra prendre cet aspect du faible revenu en considération.»

L’autre initiative que souhaite mettre en place le conseiller est de voir si la Ville peut ouvrir la subvention aux centres de la petite enfance (CPE), là où il y a une «concentration de bébés en couches».

«Il y a une occasion d’accentuer la sensibilisation parmi les CPE. Le fait que ce soit jetable, c’est plus pratique et rapide, mais c’est aussi une question d’habitude», plaide M. Perez, qui rappelle que les couches jetables ont aussi un coût énorme à la Ville, ne serait-ce qu’au niveau des services de collectes d’ordures.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!