Gracieuseté Le Square Dézéry sera réaménagé en 2017.

Mobilier urbain détérioré, manque d’éclairage et présence d’activités illicites, le Square Dézéry est de moins en moins fréquenté par les résidents du coin, qui s’y sentent inquiets.

En prévision d‘un réaménagement en 2017, un sondage et un atelier de travail ont été organisés récemment par la Table de quartier Hochelaga-Maisonneuve, dans le but de connaître les habitudes d’utilisation et les perceptions des gens envers ce parc, situé à l’angle des rues Sainte-Catherine Est et Dézéry.

«La réponse des citoyens a été très bonne, affirme Jérémy Hamel, chargé de projet pour la démarche de revitalisation urbaine intégrée (RUI) Hochelaga. Plus de 100 personnes ont répondu au sondage et une dizaine de résidents du quartier se sont rendus à l‘atelier.»

Insécurité
Selon M. Hamel, la première conclusion qu’il a été possible de tirer est que la perception actuelle des citoyens envers le parc est plutôt négative.

«Plusieurs nous ont dit que les activités illégales qui y avaient lieu, comme la prostitution ou la consommation de drogues, les rebutaient beaucoup», souligne le chargé de projets.

Même que 35% de ceux qui ont répondu au sondage ont affirmé qu’ils n’avaient jamais mis les pieds dans ce parc.

«C’est une proportion importante, continue M. Hamel. Disons que ça donne le ton. Il faut absolument apporter des changements à ce parc, pour que les citoyens se le réapproprient et ne le voient plus comme un endroit dangereux.»

Propositions
Le but ultime des initiatives de la Table de quartier était de présenter des propositions aux membres du conseil d’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

Un document de synthèse sera donc préparé par les organisateurs et remis aux élus au début du mois de septembre.

Parmi les idées qu’on y retrouvera, il y aura quelques propositions d’ordre esthétique, mais plusieurs concerneront l’aménagement et l’accessibilité.

«L’une des choses qui a été beaucoup discutée serait de fermer la rue John Easton Mills, qui est en fait le prolongement de la rue Dézéry, pour que le parc gagne un peu en superficie et que plus d’activités puissent y avoir lieu», mentionne le porte-parole de la Table de quartier.

La végétation devrait aussi demeurer intacte, selon les citoyens, qui apprécient la présence d’arbres matures.

L’idée de créer une entrée sur la rue Sainte-Catherine, pour rendre l’accès au parc plus facile, sera aussi proposée aux élus.

Fier des résultats obtenus, M. Hamel estime que les travaux qui auront lieu l’an prochain ne pourront qu’avoir un impact positif sur la vie de quartier.

«Il faut améliorer l’aménagement des espaces publics pour rehausser la qualité de vie des résidents», conclut-il.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!