Arnaud Stopa TC Media La croissance démographique qui a été observée entre 2011 et 2016 est la plus importante depuis 1966.

La population de l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve a augmenté de 3,5% entre 2011 et 2016 pour s’établir à 136 024 résidents, selon les chiffres du recensement 2016.

Pour l’ensemble de l’île de Montréal l’augmentation moyenne se situe à 2,9%. L’arrondissement est le 4e plus populeux de la ville.

La croissance démographique qui a été observée entre 2011 et 2016 est la plus importante depuis 1966. À l’époque, le territoire qu’occupe comptait 185 172 âmes, un record qui n’a jamais été égalé.

Un population plutôt jeune
L’âge moyen se stabilise dans Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, puisqu’il est passé de 40,2 à 41,2 ans entre 2011 et 2016. Signe que la population reste jeune.

Ainsi, la pyramide des âges ne connait que peu de variations. Si le nombre de moins de 25 ans baisse de 0,5% pour s’établir à 24,5% de la population, celles des 25-34 ans et des plus de 65 ans est stable, à 18% et 16% respectivement.

Aussi, l’arrondissement comptait 35 centenaires en 2016, soit dix de plus qu’en 2011.

Plus de familles
Depuis le dernier recensement, 7510 enfants de moins de 4 ans sont nés ou se sont installés dans le quartier. Un chiffre en forte hausse (+13,8%), puisqu’en 2011 seuls 6635 enfants de 0 à 4 ans ont été dénombrés.

L’augmentation des enfants en bas âge est le résultat d’un plus grand nombre de couples qui vivent dans le quartier. Si les personnes seules restent la première population du quartier avec 44,69%, les ménages en couple, avec ou sans enfants, ont bondi de 1,31%.

Logements
Avec les critiques de l’embourgeoisement dans Hochelaga-Maissoneuve, l’arrondissement est sous la loupe quant à la quantité de logements sur le territoire.

En 2016 et sur l’ensemble du territoire, 66 960 logements privés étaient occupés, contre 65 660 en 2011, soit une hausse de 1,9%. Ce sont les logements dans des immeubles de moins de cinq étages qui sont les plus présents, puisqu’ils représentent 72,6% de l’ensemble.

Des données plus complètes doivent être publiées sur le logement en octobre 2017.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!