Gracieuseté / Ville de Montréal Le projet propose d’agrandir les trottoirs, de créer de nouvelles pistes cyclables et de construire des carrefours giratoires.

Ce projet de réaménagement vise à apaiser l’avenue Pierre-De Coubertin face au Parc olympique. Des carrefours giratoires sont prévus à l’ouest et à l’est.

Les premières opérations doivent commencer dès l’été prochain avec des travaux pour améliorer l’accessibilité dans les édicules de la STM à Pie-IX et Viau, les stations situées à chaque extrémité de l’avenue Pierre-De Coubertin.

C’est ensuite la Ville de Montréal qui poursuivra le chantier au moins jusqu’en 2021, conjointement avec celui du service rapide par bus (SRB) qui sera installé sur Pie-IX pour lier les gares du RTM au réseau de métro de la STM.

À terme, selon ce projet pour Pierre-De Coubertin, les trottoirs seront élargis à cinq mètres, de nouvelles pistes cyclables vont être séparées de la chaussée par 120 arbres et deux carrefours giratoires seront aménagés à l’est et à l’ouest de la rue.

Pour ne pas engorger la circulation sur Pie-IX et Viau, ils seront installés au coin de la rue Sicard, face au Biodôme, et de l’avenue Desjardins, face à la station Pie-IX.

«On veut qu’il y ait de moins en moins de circulation dans les rues locales. Cela oblige les voitures à se rendre dans des points bien précis, cela réduit la vitesse et cela va surtout mettre fin à un scénario d’horreur de cohabitation entre des milliers de piétons et cyclistes et des autobus et voitures», se réjouit Réal Ménard, le maire de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

Ce projet, qui représente un investissement de 16 M$, s’appuie sur les conclusions d’une consultation publique qui s’est tenue du 27 mars au 14 avril auprès des résidents de l’arrondissement. M. Ménard a d’ailleurs salué la participation de près de 1500 citoyens dans ce processus. Les données recueillies dans le cadre de l’étude MTL Trajet 2016 ont également été utilisées.

Projet Montréal est favorable à ces propositions, mais assure néanmoins que ce réaménagement est calqué sur des idées présentées par le parti d’opposition il y a plus d’un an. Les candidats de Projet Montréal à la mairie d’arrondissement ont d’ailleurs annoncé un projet de réaménagement du secteur la semaine dernière.

«Réal Ménard est bon pour annoncer des choses, moins pour les réaliser. On reste vigilant, car la somme n’a pas été officiellement accordée et à deux jours du lancement de la campagne, on trouve cela suspect. Si on est élu, on fera quelque chose», assure Éric Alan Caldwell, conseiller du district Hochelaga. L’élu déplore aussi le manque d’animation et d’offre alimentaire dans le projet de la Ville de Montréal.

Du positif pour le Parc olympique
Présent lors de la présentation de ce projet, le président-directeur général du Parc olympique, Michel Labrecque, s’est réjoui des investissements annoncés. Il croit que ces nouveaux aménagements vont permettre de rendre le Stade olympique, Espace pour la vie et les autres infrastructures du secteur plus accessibles.

«Cela va rendre la rue plus agréable pour les citoyens, plus belles pour les visiteurs et plus accueillante en mode événementiel», indique M.Labrecque, qui précise que le défi des responsables du projet sera de proposer du stationnement pour ne pas freiner le dynamisme du site lors de grands événements.

Par ailleurs, compte tenu du réaménagement majeur annoncé, les travaux auront probablement un effet négatif sur la circulation dans le secteur entre 2019 et 2021. Réal Ménard s’est engagé à mettre en place des mesures de mitigations afin de limiter cet impact.

Projet Montréal veut une place publique sur Viau
Dans le cadre du projet de réfection majeure prévu sur la station de métro Viau dès l’été prochain, Projet Montréal propose dans ses promesses de campagne de créer une nouvelle place publique qui accueillerait aussi un marché public dans cette zone.L’annonce a été faite le 11 septembre, soit une semaine avant la présentation du projet de réaménagement par Réal Ménard, le maire d’arrondissement. Comme dans les investissements annoncés par la Ville, l’ambition est de faire du boulevard un endroit convivial pour les piétons et les cyclistes grâce notamment à l’ajout d’espaces verts. L’offre alimentaire répond aussi à un besoin identifié en 2012 par le Comité-conseil sur l’avenir du Parc olympique.

Le parti déplore par ailleurs que des travaux d’aqueduc aient été menés sur l’avenue Pierre-De Coubertin à l’été 2016 sans prendre en compte ce projet de réaménagement.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!