Google Maps La boulangerie Pain et délices va s’installer sur la rue Sainte-Catherine.

Issue d’une idée née il y a deux ans, la boulangerie Pain et délices devrait voir le jour au printemps 2018. Cette entreprise portée par Accès-Travail de Montréal (ATM) et sa directrice générale Sylvie Mercier, va proposer des produits sans allergènes et offrir un plateau de travail à des personnes peu ou pas diplômées.

Afin de préparer au mieux le lancement de cette nouvelle offre dans le quartier, les promoteurs du projet procèdent à une consultation en ligne qui se poursuit jusqu’à fin janvier pour connaître les préférences de leurs futurs clients.

«On veut cibler les produits de boulangerie préférés. On a aussi toute une partie café bistro et on veut savoir quelle ambiance créer. On a une idée de notre menu et de ce qu’on veut faire, mais on a aussi envie de s’adapter à notre clientèle», explique Patrick Lopez, conseiller au développement des affaires pour ATM.

Pain et délices a bien progressé durant les six derniers mois, puisque la future boulangerie sans allergènes a trouvé son local qui sera sur la rue Sainte-Catherine, dans un bâtiment propriété des Ateliers créatifs Montréal et partagé avec le centre d’artistes L’Imprimerie et l’organisme Temps d’Événements.

Le financement est aussi en bonne voie et ATM espère ouvrir cette entreprise d’économie sociale «le plus tôt possible avant l’été». L’objectif fixé est pour l’instant le mois d’avril 2018.

«On n’a pas de doute sur le fait que la clientèle sera au rendez-vous, car on avait fait un plan d’affaires et on avait vu que le créneau sans allergènes était très recherché», confie Patrick Lopez.

Aide à l’emploi
Si les recettes ont déjà été créées par la gérante Sylvie Gamache, elles doivent désormais être testées dans une production à plus grande échelle avec un boulanger à partir de février prochain.

La prochaine étape de ce projet est la recherche d’un chef qui pourra prendre en main ce menu et ce plateau de transition, car ATM entend profiter de cet espace pour aider des personnes peu ou pas diplômées à se relancer.

«Nous serons complémentaires, entre autres, aux entreprises d’insertion. L’objectif est d’accompagner des personnes de plus de 30 ans éloignées du marché du travail. Ce sera un contrat oral et moral qui font que ces gens pourront rester le temps qu’il faut pour qu’ils repartent de chez nous avec toutes les habiletés et la confiance pour aller vers un autre emploi», détaille M. Lopez.

Le projet Pain et délices devrait démarrer avec une ou deux personnes en formation avant d’élargir progressivement ce plateau de transition.

De par sa vocation d’économie sociale, tous les bénéfices de cette entreprise seront réinvestis dans cette structure. ATM projette notamment d’utiliser ces fonds pour développer de nouveaux produits, renforcer la transition professionnelle ou créer un atelier sur l’alimentation saine à offrir à bas coût à la population du quartier.

Pain et délices sera située au 3894 rue Sainte-Catherine Est.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!