Nicolas Ledain / TC Media La place Simon-Valois dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

Les sites lauréats du concours Opération patrimoine Montréal ont été dévoilés jeudi 11 janvier. La place Simon-Valois a eu les faveurs du vote du public.

Ce concours lancé l’an dernier a pour objectif de sensibiliser la population montréalaise à l’importance de la protection du patrimoine bâti et à reconnaître les efforts d’entretien des propriétaires.

Dans le cas de la place Simon-Valois, c’est son intégration dans l’esprit de quartier qui lui a valu de figurer parmi les sites retenus cette année pour ces prix. Sa participation au dynamisme de la rue commerciale Ontario et son implantation dans le parcours de la promenade Luc-Larivée, qui suit les rails de l’ancienne voie ferrée, font de cet espace un point central de la vie de Hochelaga-Maisonneuve.

Treize lieux avaient été proposés par les arrondissements et les villes liées pour la catégorie «Lieu coup de cœur 2017» et c’est finalement la place Simon-Valois qui a rassemblé le plus de voix lors d’un vote populaire. Elle sera l’hôte de la deuxième Journée festive de l’Opération patrimoine au printemps 2018.

Par ailleurs, la place Simon-Valois est engagée dans un processus de transformation en ce début d’année puisqu’un concours organisé par le Bureau du design de la Ville de Montréal est en cours afin de choisir le meilleur projet pour aménager les abords du site. Cela permettra d’agrandir sa superficie et d’améliorer les conditions de déplacement. Les quatre finalistes ont présenté leurs dossiers jeudi 11 janvier devant un jury. Le vainqueur et les premières esquisses seront dévoilés dans les prochaines semaines.

Six autres prix
À l’occasion du concours Opération patrimoine Montréal, six autres prix ont été remis par un jury composé de représentants de la Ville de Montréal, du Conseil du patrimoine, de la Ville de Pointe-Claire et d’Héritage Montréal. Cette cérémonie a eu lieu en présence de Michel Faubert, artiste associé à cet événement.

Un prix «Prendre soin» a été donné à un propriétaire du Sud-Ouest pour la conservation de son bâtiment au 2379 rue Coursol. Dans ce même arrondissement, le Théâtre Paradoxe a reçu le prix «Redonner vie» pour un projet d’économie sociale de revitalisation d’une église.

Dans la catégorie «Savoir-faire», l’artisan Daniel-Jean Primeau et les Forges de Montréal ont obtenu le prix ex aequo. Le premier a été récompensé pour sa restauration des éléments de plâtre des intérieurs anciens et les Forges de Montréal pour l’implantation d’un atelier mettant en valeur un métier ancestral.

Le prix «Faire connaître» a été attribué au festival Vivre le patrimoine! pour le caractère novateur et collaboratif de ses activités de sensibilisation au patrimoine. Enfin, l’organisme Sentier urbain a remporté le prix «Agir ensemble» pour son projet de jardin Biodiversité et pollinisateurs sous le pont Jacques-Cartier.

La responsable de la culture, du patrimoine et du design au comité exécutif de la Ville de Montréal, Christine Gosselin, a salué ces lauréats qui «nous font ainsi découvrir la grande richesse du patrimoine montréalais et comment ce dernier est bien vivant et contribue au sentiment de fierté et d’appartenance des Montréalais pour leur quartier et pour leur ville.»

Des courtes vidéos présentant le travail des lauréats peuvent être visionnées sur le site Opération patrimoine.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!