Gracieuseté / civiliti-Francois Courville-UDO Design-Axor Des espaces végétalisés sont notamment envisagés sur l’avenue Valois.

Les firmes civiliti, François Courville et UDO Design ont retenu l’attention du jury du concours de design de la Zone de rencontre Simon-Valois avec leur «Aiguillage urbain». Ce projet contemporain et novateur séduit aussi les élus de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

Le maire Pierre Lessard-Blais ainsi que le conseiller de district Éric Alan Caldwell ont salué la décision du jury de confier ce projet d’aménagement des abords de la place Simon-Valois à ces trois firmes.

«La qualité et la sobriété du design proposé permettront assurément à cet aménagement de s’inscrire dans le temps, en laissant une place de choix aux couleurs et à la vie de quartier, tout en signalant efficacement la transition aux piétons, vélos et véhicules qui devront cohabiter, dès leur entrée dans cette zone partagée», se félicite le maire de l’arrondissement qui souligne également que civiliti a signé l’aménagement de la place Simon-Valois en 2003 ce qui garantit une bonne intégration avec le site existant.

L’objectif de ce projet de Zone de rencontre Simon-Valois est d’augmenter la superficie actuelle de la place Simon-Valois, mais aussi d’ouvrir des secteurs partagés entre les piétons et les autres véhicules dans le cadre du programme d’implantation de rues piétonnes et partagées de la Ville de Montréal. Cet aménagement va notamment permettre de sécuriser les rues autour de cette place publique bordant la rue Ontario.

Avec les trois autres finalistes du concours de design pluridisciplinaire, le projet nommé «Aiguillage urbain» porté par civiliti, François Courville et UDO Design a été présenté à un jury d’experts et de responsables politiques le 11 janvier dernier.

Ils ont salué sa cohérence avec l’actuelle place Simon-Valois, qui fait écho à l’histoire et au vécu du quartier, tout en l’inscrivant dans un contexte contemporain. Ils ont notamment souligné l’utilisation de l’acier corten, le recours à une stratégie d’éclairage novatrice et l’aménagement de zones «salons» végétalisées sur l’avenue Valois, où les passants pourront se détendre et profiter de la place publique.

«La transformation des rues en rues piétonnes permet de créer des lieux animés qui traduisent toute la vitalité et la créativité montréalaise. Je suis particulièrement fier de voir ce projet novateur se développer chez nous », s’est réjoui le conseiller Éric Alan Caldwell, qui est également responsable de l’urbanisme au comité exécutif de la Ville de Montréal.

Le budget pour la réalisation du projet de Zone de rencontre Simon-Valois est de
3,2 M$. Le lauréat fera l’objet d’une recommandation au conseil municipal pour un octroi de contrat et les travaux sont prévus en 2018.

(Source : Arrondissement MHM)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!