Gracieuseté Amélie Prévost, directrice artistique de l’événement et slameuse.

Les amoureux des mots ont rendez-vous à Richesse des langues, une série d’événements poétiques qui se tiennent au cabaret de la maison de la culture Maisonneuve, jusqu’au 28 avril.

Cette célébration des mots sera menée par des orateurs, des slameurs, des chanteurs et des auteurs-interprètes d’ici et d’ailleurs, dont Chloé Sainte-Marie, Queen Ka, Amélie Prévost et Takeo Oshima.

L’événement se divisera en cinq soirées.

«La première soirée prendra la forme d’un potluck littéraire, qui sera animé par Chloé Sainte-Marie, explique Amélie Prévost, directrice artistique de l’événement. Ce sera une rencontre conviviale, où la poésie de grands auteurs sera à l’honneur.»

La deuxième soirée sera animée par Monique Giroux.

«Cette fois, il s’agira d’un spectacle davantage axé sur la chanson, fait savoir Mme Prévost. Le public pourra redécouvrir les plus beaux textes de la chanson française.»

Découvrir le slam

Les trois autres journées de l’événement seront axées sur le slam, une sorte poésie orale.Il s’agit en fait d’une tribune d’expression où les personnes sur scène sont pleinement libres de dire leur poésie dans la forme qu’elles désirent, chantée ou parlée.

Le 26 avril, la slameuse Queen Ka et les poètes français Ben Hébert Larue et Yo du Milieu prendront d’assaut la scène pour partager leur univers inspiré de la Normandie et du Québec, où la parole et la musique s’accompagnent.

Pour clore cette série en beauté, les 27 et 28 avril, l’événement international Richesse des langues: espèces menacées mettra en lumière la richesse du patrimoine linguistique mondial par le biais d’une compétition slam poétique et d’un spectacle plurilingue auxquels participeront les meilleurs slameurs de la scène québécoise et internationale.

En plus d’être directrice artistique de l’événement, Amélie Prévost participera à la compétition. En 2016, elle a été couronnée championne de la coupe du monde de slam.

«Les artistes que les gens pourront voir seront d’origines vraiment variées, mentionne Mme Prévost. Il y aura des performances livrées en anglais, en japonais, en tagalog, en tchèque et en créole. Ça risque d’être vraiment intéressant.»

Mme Prévost et d’autres slameurs québécois auront donc la chance de se mesurer à des slameurs venus du Japon, de l’Australie, de la France et de la République tchèque.

Les performances seront suivies d’un «micro ouvert» à tous les poètes et slameurs novices ou confirmés.

Billetterie
Les billets sont en vente du jeudi au dimanche de 13h à 17h à la maison de la culture Maisonneuve ou à admission.com.
Pour l’événement Richesse des langues: espèces menacées, des billets seront en vente à la porte.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!