Courtoisie / Michel Pinault En plus d'un concert prévu le 2 août dans le cadre de l'événement, le ténor montréalais Marc Hervieux agira aussi à titre de porte-parole.

À chaque jeudi du 28 juin au 2 août, les Montréalais pourront assister à six concerts uniques au Centre Pierre-Charbonneau.

Entrevue avec le porte-parole de l’événement, Marc Hervieux, afin qu’il nous parle de cette 54e édition.

« C’est fou! », s’exclame le ténor montréalais en parlant de la longévité des Concerts populaires, une série de spectacles qui allie musique classique et musique populaire.

« Il y a même des gens qui sont là depuis le tout début! C’est devenu un événement très prestigieux. » À ses yeux, ce qui fait que l’événement perdure, c’est l’accessibilité, autant dans les prix que dans le répertoire.

D’ailleurs, encore une fois cette année, Les Concerts populaires de Montréal proposeront une programmation très intéressante.

Les mélomanes pourront y voir des artistes connus qui se joindront à des orchestres de renom. Se succéderont Michel Louvain ( 12 juillet), Marie-Josée Lord (19 juillet) et Marc Hervieux en clôture (2 août).

« Ça fait plusieurs années que j’y performe et que je m’y implique », explique celui qui a grandi dans le quartier Hochelaga et qui est porte-parole de l’événement pour la première fois.

D’ailleurs, il confie y être allé à quelques reprises dans sa jeunesse et que ça lui fait toujours un grand plaisir d’y revenir pour performer.

« C’est le quartier de mon enfance! Quand je joue ici, j’ai l’impression que je connais les gens, même si ce n’est pas de manière personnelle, parce qu’on vient tous du même quartier. C’est un sentiment qui me revient quand je joue ici, quand je joue en famille, que je n’ai pas ailleurs. C’est unique! »

En plus de ces gros noms, il y aura aussi la soirée d’ouverture De la Russie au Québec (28 juin), un spectacle hommage au pianiste André Mathieu (5 juillet), ainsi qu’un concert où des pièces de trames musicales seront jouées alors que les scènes seront projetées simultanément sur écran géant (26 juillet).

« On choisit des pièces plus connues, un peu moins nichées, afin que tout le monde passe du bon temps, toujours dans un esprit de légèreté », dit Marc Hervieux.

Selon lui, il y a une belle diversité dans l’offre et chaque spectacle a sa propre touche, ses éléments différents. « C’est une programmation qui ratisse large. Tout le monde est assuré d’y trouver son compte », ajoute-t-il.

À une ère où l’on a accès à tout de manière numérique, Marc Hervieux soutient que les Concerts populaires offrent quelque chose que même le meilleur enregistrement ne donne pas : une prestation en personne.

« Il n’y a rien de comparable à vivre l’expérience d’un concert », affirme le porte-parole.

C’est pourquoi il invite les gens à découvrir les Concerts Populaires, « pour l’accessibilité au niveau des prix, le répertoire impressionnant et l’aspect convivial », conclut-il.

Les billets se détaillent entre 25$ et 38$ et sont disponibles via le site des Concerts populaires de Montréal ou par téléphone au 514-872-2200.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!