Courtoisie Les 18 brigadiers se promèneront tout l’été sur la rue Sainte-Catherine entre les rues Moreau et Pie-IX.

La Brigade Verte Sainte-Catherine reprend du service pour une quatrième année dans Hochelaga-Maisonneuve, sillonnant une partie de l’artère afin de la rendre plus propre.

Les lundis, mercredis et vendredis en avant-midi, ils sont 18 brigadiers, tous usagers de Dopamine, à se promener sur cette artère, entre les rues Moreau et Pie-IX.

« Ils sont fiers de ce qu’ils font, ils sont motivés. Certains posent leur candidature chaque année », dit Katheryne Groulx, chargée de projet de la Brigade Verte Sainte-Catherine.

C’est qu’en fait, ils ont été 18 sélectionnés à travers un tirage au sort, mais près d’une trentaine à poser leur candidature.

« On aurait aimé tous les prendre, mais avec un nombre plus restreint de brigadiers, ceux-ci peuvent participer plus souvent, soit aux deux semaines. »

Travail sur deux volets
L’implication des brigadiers se divise en deux volets. D’abord, ils sont chargés d’amasser les déchets sur la rue, aidant à la propreté de celle-ci.

Aussi, les résidents peuvent adopter un carré d’arbre sur la rue et ce sont les brigadiers qui s’occupent de la plantation. Les citoyens n’ont qu’à prendre soin de leur arbre en l’arrosant et le désherbant durant la saison.

À titre indicatif, l’année dernière, sur les 66 jours d’activités, les brigadiers ont réussi à amasser 126 sacs, ce qui représente 15 000 litres de déchets.

Né d’un besoin criant
Le projet est né en 2015 dans la foulée du projet de revitalisation de la rue Sainte-Catherine Est.

Au sein de l’équipe, les brigadiers sont valorisés et sentent qu’ils ont un réel impact dans le quartier.

« Ils reçoivent un bel encouragement du quartier. Les citoyens les remercient lorsqu’ils les croisent », mentionne madame Groulx.

De nouveaux projets en branle
Katheryne Groulx explique que La Brigade Verte Sainte-Catherine aura de nouveaux défis à relever au cours des prochains mois.

En plus de la rue Sainte-Catherine Est, ils s’occuperont aussi du verdissement du terrain de La Tonnellerie, au coin des rues Jeanne-d’Arc et Notre-Dame, où s’installera l’organisme Le Boulot Vers…

De plus, la brigade aura aussi du travail à faire au Square Dézéry, où aura lieu de l’agriculture urbaine.

Le projet, porté par trois organismes à but non lucratif du quartier (La Table de quartier Hochelaga-Maisonneuve, Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur et Dopamine) est rendu possible grâce à l’implication financière de l’arrondissement.

« Chaque année, on doit faire une nouvelle demande pour du financement. On espère qu’on pourra revenir de manière récurrente », conclut Katheryne Groulx.

La Brigade Verte Sainte-Catherine sera en service jusqu’au mois d’octobre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!