Courtoisie Pour l’édition 2018-2019, ce sont une vingtaine de poètes qui verront leurs œuvres affichées sur la rue Desjardins.

Afin de démocratiser la poésie et mettre en lumière les artistes du quartier, la Rue de la Poésie reviendra sur la rue Desjardins, entre les rues la Fontaine et Ontario.

Initié par la Maison de la culture Maisonneuve, la Rue de la Poésie est un projet citoyen à deux volets : d’une part, l’embellissement urbain, le verdissement et le respect de l’espace, puis de l’autre, la diffusion de la poésie.

Pour une septième année, le projet citoyen effectuera un retour sur la rue Desjardins, entre les rues la Fontaine et Ontario.

« Les gens du quartier ne peuvent et ne veulent plus s’en passer », laisse tomber Jonathan Lamy, poète impliqué depuis le début du projet. « Ils ont toujours hâte de voir les nouveaux textes arriver. Et avec les activités au patio culturel et le ZH festival, ça redynamise l’endroit. »

Une vingtaine de poètes
Pour la saison 2018-2019, ce sont une vingtaine de poètes qui prendront part au projet.

Leur point en commun? Ils habitent ou travaillent tous dans Hochelaga. Il s’agit d’ailleurs d’une des deux conditions d’inscription, avec la contrainte de longueur du poème, qui ne doit pas dépasser dix lignes.

« On a des poètes qui reviennent chaque année, mais on essaie d’avoir un équilibre entre les habitués versus les jeunes ou ceux qui débutent et qui diffusent leurs mots pour la première fois. »

Le choix des poèmes passe par un comité de gens qui connaissent bien la poésie. « On choisit selon la qualité, mais on s’assure aussi que ça cadre bien avec la diffusion dans l’espace public », explique-t-il.

D’ailleurs, pour une première fois cette année, il y aura un poème bilingue affichée sur la rue : un poète du quartier a créé un poème en français et en espagnol.

« Les années précédentes, on avait parfois des traductions de l’anglais au français, mais c’est la première fois qu’il y aura un texte bilingue. »

Toute l’année
Même si les poèmes sont principalement populaires durant l’été, ils sont affichés de manière permanente, toute l’année. En juin 2019, ils seront remplacés par d’autres œuvres.

Bien qu’installés depuis quelques jours déjà, c’est le 20 juillet que seront inaugurés les nouveaux panneaux. Sur place, les résidents pourront rencontrer et entendre les poètes participants cette année.

Puis, le 17 août aura lieu la fête de quartier organisée par la Maison de la culture Maisonneuve, où on prévoit des activités en lien avec les poètes.

Les poèmes sont affichés sur la rue Desjardins, entre Ontario et la Fontaine.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!