Photo Vanessa Hébert/Métro Media Les installations seront accessibles aux citoyens tout l'été.

Le terrain vacant de la rue Sainte-Catherine Est reçoit présentement une cure de jouvence grâce au projet de Revitalisation urbaine intégrée (RUI) Hochelaga. Appelé le Carré de Sucre, l’endroit sera aménagé de manière temporaire pour le reste de l’été.

Le Carré de Sucre a pour but premier de favoriser la participation citoyenne et l’éducation populaire à la revitalisation de ce secteur du quartier.

Servant à la fois de lieu d’informations et de consultations sur les projets de revitalisation récents et à venir, l’espace se veut propice aux rencontres, aux discussions et aux échanges.

Grâce à une association entre la Table de quartier, Le Boulot vers…, Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur et la SDC Hochelaga, le terrain sera donc aménagé de manière à être accessible à tous les citoyens qui voudraient utiliser l’espace pour des activités gratuite et communautaires.

D’ailleurs, La Table de quartier invite les résidents et les organismes qui prévoient une activité et qui ont besoin d’un lieu pour se rassembler en août et septembre de bénéficier du Carré de Sucre.

Un calendrier sera mis à jour régulièrement via les réseaux sociaux pour tenir les citoyens au courant.

Terrain de pétanque et bacs de jardinage
C’est Le Comité, une coopérative de travail qui œuvre dans les domaines du design urbain et d’événements, qui est derrière le projet.

« C’était tout naturel de travailler avec eux, car ils sont voisins du terrain. Leur plus grand défi, c’était de créer des zones d’ombre, car il n’y en a pas beaucoup. Ils ont créé un habillage agréable qui fait en sorte que les gens auront envie d’y aller », mentionne Maxime Belliard, chargé de projet pour la Table de quartier Hochelaga-Maisonneuve.

Sur place, on pourra retrouver un conteneur événementiel servant de kiosque d’accueil et d’information, des bacs de jardinages, un terrain de pétanques et de croquet, du mobilier comme des bancs et des tables à pique-nique ainsi qu’une exposition évoquant les cinq années d’actions dans le secteur avec le projet de la RUI Hochelaga.

Un projet bien accueilli
La RUI Hochelaga avait dans les plans depuis un bon moment déjà de faire quelque chose avec le terrain vacant sur Sainte-Catherine Est.

« Ça faisait plusieurs années qu’on y pensait et que l’idée revenait aussi chez les citoyens », dit le chargé de projet. « Ça faisait juste du sens. La communauté voulait ça depuis des années. »

La nouvelle a été accueillie de manière positive auprès des citoyens et des organismes du quartier. « Ça fait le consensus dans le milieu communautaire. C’est quelque chose que tout le monde voulait voir. »

Et même si le prêt se termine à la fin de l’été, la RUI Hochelaga soutient qu’il pourrait y avoir une suite.

« Il y a assurément une volonté que l’endroit soit utilisé après pour et par les citoyens si le terrain n’est pas vendu d’ici là », conclut Maxime Belliard.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!