Photo Vanessa Hébert/Métro Media Le World Clean Up Day, une initiative née en Estonie en 2008, se déroule le 15 septembre.

À l’occasion du « World Clean Up Day », une citoyenne du quartier Hochelaga souhaite rassembler des résidents motivés à nettoyer un parc de leur quartier.

Caroline Tessier aime le quartier dans lequel elle habite. C’est pourquoi elle a décidé de s’impliquer directement en organisant ce qu’elle qualifie de « party de nettoyage ».

Au coup de 10h, le 15 septembre, elle convie les résidents d’Hochelaga-Maisonneuve au Parc Morgan, au coin de Sainte-Catherine Est et Morgan. L’événement se terminera à 13h avec des rafraîchissements et collations.

Mme Tessier explique que le déclic s’est fait alors qu’elle roulait sur la piste cyclable du parc qui longe la rue Notre-Dame.

« Ça me déçoit de voir qu’un si bel environnement est aussi malpropre », déplore-t-elle.

Elle ajoute que ce lieu rejoint aussi plusieurs types de « public », soit les cyclistes et sportifs sur la piste cyclable, les familles dans le parc, mais aussi les automobilistes sur Notre-Dame.

Sacs à ordure seront disponibles sur place, mais elle invite les volontaires à apporter leurs propres gants ou pinces pour ramasser les déchets.

World Clean Up Day
L’idée trottait dans la tête de Mme Tessier depuis déjà quelque temps, et c’est lorsqu’elle a vu que le World Clean Up Day se déroulait le 15 septembre qu’elle a décidé de se lancer.

« C’est véritablement ça qui m’a donné ce qu’il me manquait pour rendre mon idée concrète. On a parfois des craintes et on pense que c’est trop gros à organiser, mais au fond, ce n’est pas si compliqué que ça si on veut faire notre part », confie-t-elle.

Par contre, 15 septembre ou non, ce qu’elle souhaite par-dessus tout, c’est de sensibiliser les gens et voir les initiatives du genre se multiplier dans le quartier.

Finalement, elle invite les gens à participer à l’événement pour faire leur part, mais aussi pour bénéficier de bienfaits sur le plan personnel.

« Il y a quelque chose de zen à ramasser les déchets. Tu es concentré sur ta tâche, tu décroches et tu ne réfléchis pas. Et quand tu as terminé, tu te sens bien, c’est très gratifiant », lance-t-elle en terminant.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!