Depuis maintenant huit semaines, des adolescents se retrouvent au terrain sportif du collège de Maisonneuve, à raison de deux jours par semaine, pour jouer au soccer. Ce groupe de Hochelaga-Maisonneuve, sous la supervision de l’agent Marc Salmon du poste de quartier 23, s’entraîne en vue du Mondial de soccer de Montréal, qui se déroulera au parc Jarry, les 17 et 18 août.

Ce rendez-vous métropolitain regroupe plusieurs postes de quartier (PDQ) qui s’occupent d’une formation de soccer pour la compétition. Chaque équipe représentera alors un pays de la Fédération internationale de football association (FIFA) – Hochelaga sera le Mexique. Loin de viser la victoire, le Mondial a davantage pour objectif de s’amuser tout en venant en aide aux plus démunis.

« Nous ciblons les jeunes qui n’ont pas les moyens financiers de s’inscrire à une ligue sportive pendant l’été. Nous allons les chercher dans les écoles ainsi que les organismes du quartier et les invitons à se joindre à l’équipe, explique Marc Salmon, agent sociocommunautaire du PDQ 12.

« Ça permet aussi de forger des liens entre les joueurs. Ils se connaissent tous, même s’ils vont à des écoles différentes ou qu’ils ont une grande différence d’âge. C’est finalement un bon prétexte pour passer du temps avec eux », ajoute-t-il.

Cette initiative permet de garder les jeunes actifs tout au long de la période estivale. De plus, elle empêche certaines influences de les diriger dans une mauvaise pente.

« Ç’a une influence positive sur eux. Quatre heures par semaine, ils sont ici à jouer au soccer. Ils ne sont pas dans les rues à casser des vitres. Ils apprennent aussi les notions de discipline et de respect. C’est un excellent outil de prévention », affirme l’agent Salmon.

Du positif

Participant pour la deuxième année au Mondial, l’agent Salmon a remarqué l’impact de cette compétition chez les jeunes.

« Ce sont des adolescents qui vont revenir, indique-t-il. Nous avons actuellement des écoliers du primaire qui se joignent à nous pendant les entraînements. Ils vont revenir quand ils auront l’âge de participer à la compétition. De plus, ils tissent des liens avec des plus vieux, ainsi, leur entrée à l’école secondaire sera plus facile, car ils ne seront pas seuls. »

Déjà l’un d’entre eux se représentera l’année prochaine. « Je jouais seulement dans les parcs, avec des amis, avant de m’inscrire au Mondial. C’est sûr que je vais revenir l’année dernière », souligne Benny.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!