Après avoir annoncé une hausse de taxe de 3,3 % pour 2013 et provoqué l’ire des contribuables, l’administration Tremblay-Applebaum reverra ses paramètres budgétaires afin d’amoindrir le choc pour les Montréalais.

« Je comprends la colère de la population à l’égard du budget quand on entend tout ce qui se dit à la commission Charbonneau. Nous allons réétudier les chiffres pour tenter d’apporter des ajustements », de souligner Michael Applebaum, président du comité exécutif et responsable des finances.

Le directeur général de la Ville et son équipe auront quelques jours devant eux pour arriver avec de nouvelles propositions. L’adoption du budget final aura lieu le 13 novembre, au cours d’une séance extraordinaire du conseil.

Le scénario initial prévoit, jusqu’à présent, une hausse moyenne de 3,3 % pour les contribuables, celle-ci variant en fonction de l’évaluation foncière des arrondissements.

Mercier – Hochelaga-Maisonneuve

En tenant compte de l’impôt foncier, de la taxe d’eau, de l’espace fiscal accordé aux arrondissements et de la taxe locale, les citoyens de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM) se retrouvent avec une augmentation moyenne de 4,9 %.

« La réforme Applebaum n’a rien réglé, affirme sans détour Réal Ménard, maire de MHM . Il n’y a aucune équité interarrondissement. Il n’est pas normal que nous devions imposer une taxe locale pour opérer une piscine. »

La construction de la piscine du centre récréosportif de Mercier-Est n’est pas un luxe, soutient le magistrat. Dans Tétreaultville, c’est plus de 42 000 citoyens qui sont privés d’un équipement aussi fondamental qu’une piscine intérieure.

Malgré les demandes répétées de l’arrondissement, la Ville de Montréal a toujours refusé de participer au financement de la construction de la piscine. Une facture de plus de 12 M$ que doit assumer l’arrondissement.

La récente sortie de M. Applebaum et son intention de revoir son budget laissent peu d’espoir aux élus de MHM.

« On est dans l’improvisation totale, critique Louise Harel, de Vision Montréal et conseillère de Maisonneuve – Longue-Pointe. C’est d’un amateurisme incroyable. Le maire Tremblay a longuement fait l’éloge de son budget et là, il souhaite le modifier, à peine quelques jours après son dépôt. Je n’ai jamais vu ça en 28 ans de vie politique. »

M. Ménard ne croit pas que la dotation accordée à son arrondissement sera haussée, elle qui n’a jamais été aussi basse depuis 2010, passant de 63 618 400 $, en 2012, à 58 362 800 $ pour 2013.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!