En vue des élections du 4 septembre, Alexandre Farley a officialisé sa candidature pour le Parti libéral du Québec (PLQ) dans la circonscription de Hochelaga-Maisonneuve en déposant son bulletin de mise en candidature au bureau du Directeur de scrutin.

M. Farley compte intensifier ses efforts sur le terrain, afin de rencontrer le plus de citoyens et écouter leurs préoccupations.

« Selon moi, il faut une économie forte pour le Québec. Le PLQ mise sur la création d’emplois et de la richesse, afin de maintenir et d’améliorer la qualité de vie des Québécois. C’est ce dont les citoyens de Hochelaga-Maisonneuve ont besoin. Il ne faut pas couper dans les services ou encore proposer des référendums », déclare-t-il.

M. Farley obtiendra un baccalauréat en génie mécanique, en décembre, de l’École de technologie supérieure. Auparavant, il a eu la chance de faire un stage en Chine dans cette même matière. La politique l’intéresse depuis toujours et le PLQ rejoint ses convictions et ses valeurs.

Ayant vécu et travaillé dans Hochelaga-Maisonneuve, il dit bien connaître les enjeux et les défis de cette circonscription. Il a donc décidé de faire le saut en politique dans ce quartier, afin de faire partie de la solution, souligne-t-il.

Au fil de ses discussions avec les gens de la circonscription, le candidat du PLQ mentionne s’être rendu compte que l’accès à des logements abordables, l’accessibilité aux études, ainsi que la qualité de vie des familles sont des priorités pour ses électeurs, à l’instar du PLQ, d’insister M. Farley.

« Il y a beaucoup de familles de la classe moyenne ou d’autres qui sont moins bien nanties dans Hochelaga-Maisonneuve. Lorsque je leur explique les engagements du PLQ, que ce soit de faire passer de 10 à 16 ans l’admissibilité à la couverture par la RAMQ des soins de santé bucco-dentaires ou d’appuyer financièrement les familles de 100 $ par enfant inscrit à l’école primaire publique pour l’achat de matériel scolaire et que je vante notre programme de prêts et bourses pour les études postsecondaires, un des plus généreux au Canada, ils trouvent que nous avons un plan d’avenir concret et réalisable à leur proposer. »

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!